L'IMPORTANCE DE LA THERMOCLINE POUR LA PECHE EN EAU FROIDE. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Je concède que j'essaie naïvement de susciter votre intérêt grâce à ce terme peu utilisé...et pourtant !

La thermocline est la zone de transition thermique rapide entre les eaux superficielles et les eaux profondes.

 

Pour la faune, quand elle est très marquée, la thermocline peut  jouer le rôle d'une véritable barrière, surtout si elle est associée à une chute d'oxygène d'un côté ou de l'autre de la thermocline selon la saison qui induit la température de l'eau.

 

La zone située au-dessus de la thermocline est appelée épilimnion et celle située dessous est dite hypolimnion.

La culture générale c'est comme la confiture.

Moins on en a , plus on l'étale !

 

Il y a peut-être là un embryon d'explication sur le fait que les poissons sautent souvent le soir, en été.

On a évoqué toutes les hypothèses, y compris celle du simple jeu, mais n'y a-t-il pas simplement la recherche d'une eau de surface qui se réoxygène lorsque sa température perd quelques degrés avec la fraîcheur du soir ?

L’activité des poissons augmente avec la température de l'eau jusqu'à une température optimale différente selon les espèces pour certaines fonctions dont le métabolisme.

- 23 degrés pour le brochet.

- 27 degrés pour le black.

- 10 degrés pour la truite.

Mais, en cette période, c'est loin d'être le cas alors que le carnassier, en particulier, a besoin de faire des réserves avant la période de fraie tout en économisant son énergie.

Il recherchera donc les couches les plus chaudes, la proximité de son garde-manger et évitera les longs déplacements pour dépenser le moins possible de calories.

Animal à sang froid incapable de réguler sa température interne, il prendra celle du milieu dans lequel il vit mais celle-ci influencera directement son métabolisme.

 

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Entre sang-chaud et sang-froid.

Nos connaissances s'améliorant, des animaux précédemment « catalogués » à sang froid comme le thon ou l'espadon sont déclassés car ils possèdent également des caractéristiques d'animaux à sang chaud.

Ils sont donc dans une catégorie intermédiaire entre les POIKILOTHERMES (Animaux à sang froid comme la plupart des poissons)
et les HOMEOTHERMES
(Animaux...dont l'homme ! dotés d'une régulation thermique).

 

STRATEGIE DE DEFENSE :

Les poissons, changent de profondeur en fonction de la température de l'eau d'où l'importance, pour le pêcheur, de connaître celle des différentes couches d'eau qu'il va explorer en priorité.

Comment ? Tout ça pour en arriver à ce que tous les pêcheurs savent ?
Oui, je le concède mais avec une double approche...
-Lire, y compris quelques ouvrages à la limite de ma compréhension.
-Introduire une petite astuce que je pratique été comme hiver, conscient depuis longtemps de l'importance de la température de l'eau et, pour ceux que cela intéresse...

Connaitre la température de l'eau ?

Grâce à l'échosondeur, c'est si simple !

L'IMPORTANCE DE LA THERMOCLINE POUR LA PECHE EN EAU FROIDE.

C'est vrai mais attention, la température est celle de la surface et, en profondeur, elle peut varier de 4 à 5 degrés...en plus en hiver, puisque l'eau se refroidit moins vite que la terre et en moins en été, pour la raison inverse.

Bon, bah il suffit d'immerger un thermomètre lesté puis de lire la température quand on le remonte !

Oui, mais le temps de la remontée, de la prise en mains et de la lecture, les données seront déjà faussées.

Donc voici comment je procède:

Je place le thermomètre dans un sac rempli d'eau qui servira de régulateur thermique.

L'IMPORTANCE DE LA THERMOCLINE POUR LA PECHE EN EAU FROIDE.

Je le leste et je le descends mais j'attends un certain temps pour que l'eau qui se trouve dans le sac plastique prenne la température du fond.

Quand je le remonte, l'eau sert d' isolant et j'ai largement le temps d'avoir la température précise du fond de l'endroit où je l'ai immergé.

Si vous essayez...pour le plaisir...essayez de trouver cette fameuse thermocline.

 

C'est surprenant et je vous laisse découvrir !

L'IMPORTANCE DE LA THERMOCLINE POUR LA PECHE EN EAU FROIDE.
Tag(s) : #Trucs et astuces de pêcheurs

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :