QUELLE REGLEMENTATION DE LA PECHE POUR DEMAIN ? - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

QUELLE REGLEMENTATION DE LA PECHE POUR DEMAIN ?

Je soumets à votre réflexion et à votre analyse cet article intéressant publié par la Fédération de pêche de Vendée.

 

Libre à chacun de se faire une idée !

Quelle réglementation de la pêche pour demain ?

 

Avant toute réforme, la FNPF consulte les structures associatives de la pêche et les pêcheurs.

Le contexte :

Pendant près d'une décennie, les structures associatives de la pêche de loisir ont observé un moratoire sur la réglementation de la pêche, qui n'a donc pas beaucoup évolué.

Et pourtant le paysage de la pêche a changé.

La Pêche vivrière cède peu à peu le pas à un loisir répondant davantage à des besoins de détente, de nature, de défis physiques.

La consommation a tendance à diminuer alors que la remise à l'eau des prises fait de plus en plus d'adeptes.

Le nombre de pêcheurs connaît une baisse persistante à laquelle les structures associatives de la pêche de loisir doivent faire face.

La représentation des espèces a été modifiée:

Le brochet est désormais considéré comme vulnérable, tandis que de nouvelles espèces sont apparues dans nos milieux aquatiques, certaines représentant désormais une large partie du peuplement piscicole.

C'est pourquoi l'adaptation de la réglementation de la pêche de loisir en eau douce est une des orientations nationales fixées par le schéma national de développement du loisir pêche de 2010 établie sur la base notamment des vœux émanant des FDAAPPMA transmis annuellement par les Unions Régionales à la FNPF.

Le développement du loisir pêche, un nouveau fondement :

La FNPF propose d'intégrer un nouveau pilier de la réglementation de la pêche, sans remettre en cause ceux de la protection du milieu aquatique et des espèces piscicoles.

Ce pilier aurait pour objectif de permettre une plus grande souplesse pour élaborer la réglementation locale de la pêche dès lors que celle-ci répond cumulativement à deux impératifs :

  • le développement du loisir pêche
  • le respect des espèces et des milieux

Celui-ci doit permettre de passer de la culture de l'interdit à une culture de la responsabilité de la gestion.

La FNPF a confié le soin de proposer des orientations en ce sens à une commission mixte, mêlant les expertises halieutiques, biologiques et juridiques.

Ladite commission a associé à ses réflexions un comité d'acteurs de la pêche à la ligne : pêche spécialisée et sportives, médias, fabricants de matériel et pêche ou organisateurs de séjours.

Des constats, des orientations, des propositions :

La réglementation de la pêche est un véritable héritage, un ensemble de règles de bon sens édité au fil des siècles.

La commission mixte a cependant rédigé un état des lieux de quelques difficultés, au vu des vœux des structures associatives de pêche.

Ce document constituera le support des réflexions à venir :

Il est relevé des incertitudes liées à la période de fermeture de la pêche en 2ième catégorie,

l'interdiction de l'utilisation de certains procédés pendant la fermeture du brochet est soumis à interprétation et restreint la pêche,

pourquoi ne pas travailler sur des quotas, des réserves temporaires de pêche ?

pourquoi ne pas pêcher toute l'année le carnassier en deuxième catégorie en ménageant les zones de reproduction et des périodes de remise à l'eau?

le brochet classé parmi les espèces vulnérables se voit considérer comme indésirable en 1ère catégorie, cherchez l'erreur!

Enfin certaines mesures nécessiteraient une expérimentation avant d'envisager leur généralisation. Cette dernière portant sur des modes de gestion nouveaux, pourrait être pilotée par la FNPF et le Ministère de l'Ecologie.

QUELLE REGLEMENTATION DE LA PECHE POUR DEMAIN ?

Les étapes de la consultation :

 

Sur les bases de ces orientations, le conseil d'administration de la FNPF a décidé une large consultation nationale, en permettant à chaque adhérent de pouvoir s'exprimer :

 

Avril 2013 : Information du réseau associatif de pêche sur le déroulement et la consultation des pêcheurs, diffusion du document de la commission mixte (pas de débats ni de décision sur les contenus à ce stade).

 

Septembre 2013 : Consultation des pêcheurs à partir d'un questionnaire internet, communication sur l'ouverture d'une consultation dans la presse.

 

Novembre 2013 : Synthèse des avis et transmission aux structures associatives (AAPPMA et Fédérations). Débats dans les instances associatives de pêche.

Assemblée générale extraordinaire de la FNPF afin de valider un pack "Evolution Réglementaire".

 

2014 : Rédaction et soumission des propositions au gouvernement.

 

2015 : Mise en application

J'ai peut-être zappé une partie de l'information de la FNPF mais ce n'est pas 

 

ce que j'avais compris !

Tag(s) : #Règlementation

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :