LA PECHE AU COUP, PETITS ET GROS POISSONS VOUS ATTENDENT. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Avec un peu de chance, la pêche au coup va bientôt pouvoir reprendre en rivière mais dans une eau encore forte et teintée par les pluies incessantes.

Dans ces conditions il n'est pas toujours facile de maintenir les poissons sur le coup.

L'échosondeur indique que le poisson est proche des rives, échappant au courant  et recherchant une température un peu plus élevée.

C'est, pour moi, la seule période où j'utilise comme amorce de la terre truffée d'esches animales.

Une amorce pauvre convient à un métabolisme encore bien ralenti.

Mais c'est aussi pour alourdir l'amorce, en la faisant descendre rapidement et pour permettre qu'elle reste le plus longtemps possible sur le coup sans dériver.

TAPIS D'ARGILE

De nombreux pêcheurs constituent d'abord un tapis avec de l'argile qui a la particularité d'être très collante.

La récolter est certes, l'étape la plus difficile puisqu'il faut un marteau et un burin pour la détacher si elle est sèche mais devient lourde et visqueuse lorsqu'elle est humide.

Il faut ensuite la faire sécher et la tamiser.

Pour constituer ce tapis, on humidifie progressivement l'argile sèche à l'aide d'un vaporisateur pour éviter d'obtenir une masse visqueuse puis on brasse jusqu'à obtenir un mélange uniforme.

Il suffit alors d'incorporer d'incorporer les esches animales qui se dégageront lentement et maintiendront le poisson sans le gaver.

LES AVANTAGES DE LA METHODE DU TAPIS D'ARGILE.

LA PECHE AU COUP, PETITS ET GROS POISSONS VOUS ATTENDENT.

Comme son nom l'indique, il s'agit d'un tapis constitué pour toute une partie de pêche mais qui recevra une autre amorce à action plus rapide. 

-Le tapis devient un véritable garde manger qui oblige le poisson à chercher et à fouiller sur le coup pour trouver les asticots pris dans l'argile.

-S'il doit chercher, il restera plus longtemps et se précipitera sur les quelques esches disponibles.

-Le tapis d'argile évite à l'amorce de s'enfoncer lorsque le fond est vaseux.

-L'argile crée une retenue qui empêche l'amorce de glisser sur la pente ou avec le courant.

LA PECHE AU COUP, PETITS ET GROS POISSONS VOUS ATTENDENT.

LES BOULETTES D'AMORCE PROPREMENT DITES.

LA PECHE AU COUP, PETITS ET GROS POISSONS VOUS ATTENDENT.

Viennent ensuite les boulettes d'amorce proprement dites, constituées de TERRE  truffées d'asticots trempés dans de la colle MAGGOT et d'amorce à raison de 3/4 de terre pour 1/4 d'amorce.

Le must est évidemment d'adjoindre des vers de terre coupés en morceaux parce que le gros poisson est aussi au bord.

Pour ma part, je ne mets pas d'amorce mais du sucre très apprécié lorsque l'eau est encore froide.

En cette période, il faut éviter d'ajouter de l'huile pourtant très appréciée mais qui constituerait un nuage au-dessus de l'amorce et affolerait les poissons au point qu'ils peuvent en délaisser une esche passant sur le fond.

Par contre, incorporer des miettes de thon ou des sardines broyées est remaquablement efficace.

On ajoute du JOKER FIX à la terre pour qu'elle devienne très collante et conserve les esches animales bien vivantes.

De cette façon, on maintient les gros poissons sur le coup sans les gaver.

Plus la terre sera mouillée, plus elle sera collante et plus elle se délitera lentement sur le coup.

LA PECHE AU COUP, PETITS ET GROS POISSONS VOUS ATTENDENT.
LA PECHE AU COUP, PETITS ET GROS POISSONS VOUS ATTENDENT.

LE CHOIX DE LA TERRE UTILISEE.

Mais oui, ce n'est pas un gag !

Le choix est large et peu coûteux mais il varie selon ce que l'on recherche.

TERRE DE RIVIERE.

LA PECHE AU COUP, PETITS ET GROS POISSONS VOUS ATTENDENT.

Forcément la plus utilisée puisqu'on la prend sur place. Néanmoins elle se vend en magasin spécialisé.

Elle doit être soigneusement tamisée et le mouillage se fait par petites touches au risque d'avoir de la boue sans intérêt.

Si l'on recherche le tout venant, il suffit de remplacer la terre de rivière par de la terre de Somme qui crée un petit nuage persistant attractif pour les petits poissons.

TERRE DE SOMME.

LA PECHE AU COUP, PETITS ET GROS POISSONS VOUS ATTENDENT.

Colorée et formant un nuage ocre quasi permanent , elle doit être utilisée fraîche car elle possède un taux d'humidité uniforme.

On la trouve principalement le long des routes dans les fossés ou sur les chantiers.

Elle est très pure et de couleurs différentes selon les lieux de récolte.

Elle varie du beige à l'orange.

En régle générale, on utilise la terre de Somme dans des endroits profonds pour alourdir et appauvrir le mélange car en trop grande quantité, elle se comporte comme un dispersant.

TERRE DE TAUPINIERE,

LA PECHE AU COUP, PETITS ET GROS POISSONS VOUS ATTENDENT.

Terre très noire, donc intéressante pour former une masse sombre en eau encore teintée.

Elle a l'avantage d'être déjà bien tamisée par les taupes et il n'y a aucune difficulté à s'en procurer en ce moment dans les pâtures bien grasses.

Contrairement à l'argile, il ne faut pas la stocker trop longtemps car elle peut moisir si elle est enfermée, ou sécher si elle est à l'air libre.

Mouiller légèrement son amorce puis mélanger progressivement la terre fraîche mais ne jamais mouiller la terre et mettre de l'amorce ensuite.

On obtiendrait une soupe noire sans propriétés mécaniques.

En cette période, les proportions peuvent être 75/100 de terre pour 25/100 d'amorce si vous tenez à en mettre.

Il ne me reste qu'à vous souhaiter bonne pêche, sans oublier que le poisson est plus actif qu'on ne le pense.

N'est-ce pas Jean-Pierre ? 143 gardons le 6 février et 95 le 7, c'est plaisant à cette époque, non ?

Mais je me garderai bien de dire où tu les as pris et avec quelle esche...Ceci n'appartient qu'à toi !

Tag(s) : #Les amorces pour la pêche au coup.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :