LA PECHE AU CHENEVIS ? Contournez la difficulté ! - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Beaucoup d'entre nous se sont essayés à la pêche au chènevis mais ont renoncé faute d'obtenir une cuisson parfaite du grain qui ensuite tient très mal à l'hameçon et il faut parfois s'y reprendre à trois ou quatre fois pour en faire tenir un...qui se détache au lancer.

On peut pester tant que l'on veut: La journée de pêche est fichue !

Personnellement mes yeux me permettent encore de pratiquer sans problème et de faire de belles bourriches mais voici un moyen d'obtenir la même efficacité à la seule condition d'accepter de se mettre un peu en cuisine.

Il y a de cela pas mal d'années, alors que mes obligations professionnelles me laissaient très peu de temps libre, je me rendais dans un petit magasin où un vieux marchand vendait à prix d'or des petites boules jaunes, de la taille d'un grain de chènevis, et pour en vendre, il en vendait, je peux le certifier !

Bien entendu, on pouvait toujours lui demander quelle était la composition !

Bien malin qui aurait pu lui arracher son secret...de polichinelle, puisqu'il suffisait de goûter sa mixture pour comprendre ce qu'il y avait dedans.

Cela ne justifiait pas le prix, sauf que cette fabrication pour gens pressés demandait du temps de fabrication et, après un essai, s'est avérée d'une efficacité comparable à celle de la pêche à la graine.

J'ai retenu la leçon et je réserve ceci pour mes vieux jours, lorsque mes réflexes émoussés et une vue défaillante ne me permettront plus de pratiquer à la graine véritable que j'affectionne tout particulièrement.

Voici comment procéder.

Faire une farine à raison de deux parts égales de farine ordinaire et de farine de chènevis moulu très fin.

LA PECHE AU CHENEVIS ? Contournez la difficulté !
LA PECHE AU CHENEVIS ? Contournez la difficulté !

Procéder comme pour une pâte alimentaire en cassant des oeufs dans le puits central.

La proportion est de 6 oeufs au kilo donc pour 250g de farine + 250 de farine de chènevis, on utilise 3 oeufs entiers.

Je dis bien "entiers", donc jaune et blanc d'oeuf.

LA PECHE AU CHENEVIS ? Contournez la difficulté !

Pétrir jusqu'à obtenir une pâte homogène, tendre mais élastique comme nous le faisons en cuisine.

LA PECHE AU CHENEVIS ? Contournez la difficulté !

Il suffit maintenant de faire des petites boulettes de la taille d'un grain de blé ou de chènevis, à la machine si vous en possédez une comme la plupart des gens qui ont mes origines, sinon, à la main en détachant des petits fragments que l'on roule entre les doigts.

Jeter ces boulettes dans une assiette contenant du curcuma.

LA PECHE AU CHENEVIS ? Contournez la difficulté !

Encore fraîches, les boulettes ne se colleront pas entre elles mais le curcuma collera.

Après un petit temps de séchage, il suffit de récupérer les boulettes au-dessus d'un tamis ou d'une passoire pour récupérer l'excédent de curcuma.

On peut conserver au réfrigérateur mais surtout pas au congélateur.

Au moment de la fabrication faites-en une bonne quantité parce que l'on pêche avec ces boulettes exactement comme au chènevis.

LA PECHE AU CHENEVIS ? Contournez la difficulté !

Le séchage en surface est très rapide mais reste tendre à l'intérieur.

En action de pêche, aucune difficulté pour faire tenir cette esche sur un hameçon de 15 ou 16 mais SURTOUT envoyer, comme au chènevis, trois ou quatre petites boules au début de chaque coulée, sur la plume qui quille.

Procéder toujours comme au chènevis pendant la coulée avec retenue et relâcher mais terminer la coulée en retenant au point de sortir la plume de l'eau et de la reposer en arrière.

La préparation du coup est identique à celle du chènevis. Préparer avec des boules de pâte puis entretenir avec des pains de chènevis.

Pour mes amis de Seine-et-Marne, sachez que si vous avez des difficultés à vous procurer des pains, vous en trouverez chez le marchand d'articles de pêche de Mouroux sous forme de roue.

Il ne vous en coûtera rien d'essayer cette méthode mais je suis certain que, comme moi, vous serez conquis par la facilité et surpris par le résultat.

Tag(s) : #La pêche au chènevis

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :