ADDITIFS ET STIMULANTS QUE J'UTILISE DANS MES AMORCES, EN FONCTION DE LA SAISON. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

 

LE CURCUMA

 

Le curcuma est reconnu pour ses propriétés antioxydantes.

 

Il aide l’organisme à lutter contre le stress et à maintenir l’efficacité des défenses naturelles.

 

C'est aussi l'anti-inflammatoire naturel le plus puissant identifié à ce jour.

 

BON A SAVOIR: Le principe actif du curcuma, la curcumine, est décuplé en présence de la pipérine du poivre.

 

C'est le rhizome séché et réduit en poudre qui est utilisé comme épice.

 

Il est aussi utilisé comme colorant, plus abordable que le safran.

 

LE SAFRAN

 

Le pollen de crocus constitue le safran qui est utilisé comme colorant très puissant.

 

Quelques grammes suffisent à colorer en jaune les pâtes et amorces destinées aux cyprinidés.

 

Il est, en revanche, rarement utilisé dans les amorces en raison de son coût très élevé.

 

L'utilisation traditionnelle du safran comme plante médicinale est légendaire. Il a été utilisé pour ses propriétés carminatives (Expulsion des gazs intestinaux tout en réduisant leur production) et emménagogiques (Stimulant le flux sanguin).

 

Cependant, ingéré à dose suffisamment élevée, le safran est létal mais vu son prix, nous ne risquons pas de provoquer une over-dose. 

 

L'HUILE DE CHENEVIS

 

Obtenue par pressage des grains de chanvre, l'huile de chènevis, est ajoutée aux amorces destinées au gardon.

 

Elle est stimulante et laxative.

 

Quelques gouttes ajoutées aux amorces destinées au gardon suffisent à en augmenter le pouvoir d'attraction.

 

LE GOUDRON DE NORVEGE

 

Ce produit est obtenu par carbonisation des pommes de pin à l'abri de l'air. 

 

On obtient une émulsion dense de couleur brune et de consistance collante.

 

Quelques gouttes, ajoutées à l'amorce ou déposées sur l'esche, attirent les cyprinidés et, en particulier, les tanches.

 

LE MIEL

 

C'est, bien entendu, l'un des meilleurs additifs qui soit.

 

Très sucré et collant, on l'incorpore aux amorces de fond pour agglomérer les ingrédients et pour son appétence.

 

On le considère comme un additif particulièrement efficace pour la carpe.

 

LE BICARBONATE DE SOUDE

 

Vous connaissez l'intérêt que je lui porte car, en plus de ses propriétés désinfectantes, ce produit facilite la digestion des poissons.

 

Il convient d’en ajouter une cuiller à café par kilo d’amorce.

 

BON A SAVOIR: Une cuiller à soupe de bicarbonate, ajoutée à l’eau de cuisson du maïs, en facilite la digestion.

 

LE BRASEM

 

En général, le brasem est constitué de noix de coco broyé et de mélasse jusqu'à ce que l'on obtienne une poudre fine.

 

Il est donné pour attirer surtout la brème mais, par expérience, c'est aussi un excellent additif pour tous les cyprinidés.  

 
On en trouve diverses formes dans le commerce dont la compostion n'a plus rien à voir avec la composition d'origine.

 

L'ALOES

 

Cette plante grasse séchée et réduite en poudre, donne un suc résineux et amer qui s'avère être un purgatif énergique.

 

On l'utilise mélangée à du fenouil.

 

Le mélange est collant et convient bien à des amorces riches.

 

Dosage : 2 cuillerées à soupe par kilo d'amorce.

 

LA BERGAMOTE

 

Il suffit de quelques gouttes d'huile tirée du bergamotier, arbre de la famille des citronniers, pour stimuler l’appétit des poissons.

 

De tout premier ordre lorsqu'on l' utilise en été.

 

LE FENUGREC

 

Les graines sont utilisées comme stimulant de l'appétit.

 

Broyées, on mélange la farine obtenue aux amorces de fond. 

 

Dosage à 5 pour cent .

 

Voici donc passés en revue tous les additifs, stimulants, laxatifs, colorants que j'utilise mais la liste est longue et il faut les essayer pour se convaincre de leur efficacité.

 

Cependant, au risque de me répéter, j'ajouterai que tous les additifs ajoutés à une amorce médiocre ne donneront qu'une amorce médiocre, alors que les additifs ajoutés à une bonne amorce donneront le petit plus qui fera la différence.

On pourrait ajouter

 

LA MELISSE, LA MARJOLAINE, LE CACAO, LE CARAMEL, LA VANILLE, LA MELASSE et, sans doute, bien d'autres encore.

Hier, au BRASEM et au feeder, seuls les chevesnes étaient dehors. 

 

 

 

 

Tag(s) : #las additifs pour la pêche au coup.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :