LA PECHE AUX RAVIOLIS. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

 

Il y a de cela quelques semaines, j'ai consacré un article à l'importance et à l'intérêt de l'adjonction d'oeufs dans l'amorce.

 

J'ai forcément persévéré, insisté et je suis allé plus loin dans mes tentatives puisque si le brochet est ouvert, encore faut-il avoir les vifs pour le traquer.

 

Pour relire l'article du 17 avril, cliquer sur le lien bouton ci-dessous. (Code html du lien bouton disponible sur mytesting)

 

Relire l'article de référence de 17 avril 2015.

 

 

Je prétends, bien entendu, ne rien avoir inventé mais l'épisode de pêche de samedi m'a conforté dans l'idée de poursuivre un peu plus loin mon "expérience".

 

En effet, alors que nous étions 5 pêcheurs, presque côte à côte, j'ai pris, à cette époque de l'année, une douzaine de gardons en 2 heures alors que mes 4 confrères ont vu une seule touche depuis le matin.

 

Bien entendu, j'ai forcément éveillé leur curiosité et j'ai eu droit à un amical attroupement après quelques touches et, à l'évidence, une grande surprise quand à mon amorce et à mes esches. 

AMORCE EN RAVIOLIS

 

FARINE DE CUISINE 

 

 

ET OEUFS CRUS ENTIERS

 

 

Avec ça, il n'y a pas de quoi sauter au plafond de surprise ! Sans doute mais ça marche.

Alors pourquoi donner dans la complication quand on peut se satisfaire de la simplicité ?

 

1)-LES RAVIOLIS DESTINES A L' AMORCAGE

 

-Préparer une pâte alimentaire avec de la farine et des oeufs en respectant la proportion de 6 oeufs de poule au kilo de farine.

Je précise "de poule" parce que j'utilise les oeufs de mes poules faisanes donc une proportion un peu plus élevée, les oeufs étant plus petits.

 

-Si, vous possédez une machine, passez au laminoir le plus petit pour obtenir de larges bandes très fines. 

 

 

Sinon, étalez la pâte au rouleau jusqu'à ce qu'elle soit fine.

 

IL EST IMPORTANT QUE LA PATE SOIT FINE POUR SE DECHIRER RAPIDEMENT ET LAISSER ECHAPPER L'INTERIEUR.

 

-Coupez ces bandes de 10 centimètres de large à 20 centimètres de longueur et laissez reposer.

 

-Parallèlement, faites durcir 4 ou 5 oeufs dans une casserole et attendez qu'ils refroidissent. 

 

 

Puis épluchez-les et broyez le jaune et le blanc qui vont garnir l'intérieur du ravioli.

 

VOTRE AMORCE EST PRETE ET VOUS M'EN DIREZ DES NOUVELLES.

 

Il faut savoir que les cyprinidés en général et le gardon en particulier adorent la pâte fraîche et les oeufs et cela vous procurera des touches même lorsque le poisson est difficile.

 

De là à conclure que cette recette n'est à utiliser que les jours de vaches maigres, il n'y a qu'un pas que vous pouvez allègrement franchir. Quand le poisson mord bien, inutile de se donner toute cette peine.

 

LES ESCHES 

 

-Gardez un peu de pâte fraîche pour confectionner les esches qui vont avec cette amorce.

 

-Préparez, dans une coupelle à part, un mélange de 1/3 de sucre en poudre. 

 

 

mélangé à 1/3 de curcuma 

 

 

et à 1/3 de vanille. 

 

-Avec la pâte restante, faites des petites boulettes de la taille d'un gros grain de chènevis et jetez-les dans la coupelle contenant le sucre, le curcuma et la vanille.

 

-La pâte fraîche est collante mais jetée dans ce mélange, elle ne collera que celui-ci et vous pourrez les manipuler facilement.

 

LA PECHE

 

-Pour amorcer, jetez vos raviolis en tête de coulée et gardez-en pour le rappel.

 

-Pêchez avec vos boulettes de pâte enrobée de sucre, de curcuma et de vanille mais attention, pêchez comme au chènevis.

 

   . Faites des retenues et des relachés avec une retenue plus grande en fin de coulée jusqu'à sortir la plume de l'eau et la reposer en arrière.

 

  . Jetez quelques boulettes au début de chaque coulée sur la plume qui quille. Ceci est primordial et c'est le gage de réussite.

 

Maintenant, si vous avez le courage de vous mettre en cuisine, essayez cette recette pour épater les copains et si vous ne voyez pas une touche, c'est qu'il n'y a pas un gardon dans votre rivière.

 

Pour moi, c'est fait et j'ai fait des adeptes !

Tag(s) : #Les amorces pour la pêche au coup.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :