LE BAIT CASTING, QU'EST-CE QUE C'EST ? - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

 

Une nouvelle fois, notre vocabulaire de pêcheur a recours aux références anglo-saxones pour désigner un mode de pêche qui repose sur une canne particulière qui n'a d'ailleurs rien à voir avec la traduction littérale de l'anglais puisque "to bait" signifie "amorcer".

 

Voici pour vous un argument contre ceux qui veulent vous en mettre plein la vue.

 

Le bait casting est un mode de pêche qui consiste à utiliser un moulinet tournant plutôt qu'un moulinet à tambour fixe.

 

 

Voici un moulinet de chez Daïwa spécialement conçu pour le bait casting.

Bien évidement ce moulinet se positionne sur la canne et non pas dessous pour pouvoir maîtriser le lancer.

 

De même, les anneaux de la canne se trouvent sur la canne.

 

 

 

Ce nouveau matériel est adopté par de nombreux pêcheurs et beaucoup utilisé en concours. 

 

Pourtant, il demande une certaine expérience quant à son utilisation.

 

En effet, un tambour tournant conduit inévitablement à une perruque si l'on ne freine pas son mouvement à l'arrivée dans l'eau.

 

Ceci est un inconvénient auquel on peut facilement remédier en serrant un peu le frein qui se trouve sur le côté.

Mais puisque l'on ne parle que des inconvénients, y a-t-il au moins des avantages ?

 

OUI, incontestablement.

 

Tout d'abord, on gagne énormément en précision mais surtout le lancer peut se faire dans toutes les positions et ne demande pas un geste de grande amplitude.

 

Il est possible de lancer sous-main, sur le côté, sur-main en classique et même d'utiliser la canne comme un élastique en ne courbant que la pointe du scion.

 

 

Ce matériel est donc particulièrement adapté à des postes difficiles que vous ne pouvez atteindre qu'en vous contorsionnant parce qu'ils sont situés dans les arbres et dans les branches.

 

Dans ce cas, on n'utilise que le lancer "en élastique", permis à partir du moment où vous avez simplement réussi à passer la canne à travers les branches.

 

 

Pour ce type de lancer dans lequel la canne ne subit aucun mouvement si ce n'est d'utiliser son élasticicté, il convient de veiller à avoir une canne COURTE, souple et nerveuse qui puisse se plier et se détendre.

 

Il est également indispensable d'amener le leurre contre la pointe du scion.

Je possède une telle canne que je n'utilise que dans les conditions d'une pêche itinérante difficile entre les arbres mais je reste convaincu que pour des bords de rivière dégagés, l'utilisation de ce matériel pas toujours facile à manier demeure du snobisme.

 

A mon avis, c'est tout de même à connaître parce qu'il y a des situations où avec un peu d'expérience pour lancer le leurre, il permet de pêcher dans des endroits qui seraient prohibés pour un lancer traditionel.

 

Mais je retranscris ci-dessous avec plaisir le complément que nous apporte notre ami Pierre Flabbée.

 

Toutefois, un matériel casting puissant, avec une canne courte, est aussi bien adapté à l'utilisation de très gros leurres à brochet ou silure, imposant une résistance trop forte pour ne pas user rapidement un tambour fixe

Tag(s) : #La pêche au leurre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :