"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

VISITEURS EN LIGNE 

 

           Hier

 1.640 Visiteurs

Record absolu 

 

  1er et 24 juillet 2017

 32.140 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.232.408 Visiteurs

   

TOTAL ARTICLES LUS 

20.046.560   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

18 juillet 2015 6 18 /07 /juillet /2015 07:29

Après le dispositif de déclenchement à la touche expliqué hier, voici maintenant l'intégralité du montage qui, je le répète, donne d''excellents résultats pour tous les carnassiers, sandre bien sûr mais également silure, perche ou brochet, à condition, pour ce dernier, d'utiliser du fluorocarbone de 30 centièmes qu'il aura du mal à couper.

 

Reprenant l'article d'hier, que vous pouvez faire apparaître en cliquant ici, voici, plus que de longs discours, le montage en croquis. 

 

Si vous faites un retour en arrière, vous reviendrez à celui-ci en cliquant sur "article suivant".

 

Voici maintenant le petit gadget que j'ai imaginé et que j'utilise. 

 

L'élasticité de l'octopus me permet de fixer la cheville de façon à ce que le mécanisme se déclence à la moindre traction, même très légère et sans faire plier le scion.

 

Par contre, cette même élasticité molle empêche des déclencements intempestifs, ce qui est une réussite puisque jusqu'à présent j'étais...

 

-Soit obligé de mettre une résistance un peu élevée pour ne pas avoir de déclenchements intempestifs.

-Soit une résistance faible avec des déclenchements intempestifs à cause du courant ou du vent.

 

L'OCTOPUS, TRES MOU ET TRES SOUPLE EXERCE UN LEGER PHENOMENE DE SUSCION QUI NE REAGIT PAS AUX MOUVEMENTS LENTS MAIS REAGIT INSTANTANEMENT A UNE TIREE BRUSQUE, MEME LEGERE. 

 

Hier, je déclenchais en douceur à moins de 10 grammmes alors que le vent était assez fort et que le courant était soutenu mais je n'ai pas eu de déclenchement intempestif et les trois réactions se sont uniquement produites pour deux perches et un brochet.

 

Croyez-moi, j'ai tout essayé et il y a bien longtemps que je cherchais une solution... que j'ai enfin trouvée avec des choses simples et faciles à se procurer.

 

FIGURE 1:  POSE DE LA CANNE ORIENTEE VERS LE BAS. 

 

 

FIGURE 2: PETITS ANNEAUX DESTINES A TENIR L'ELASTIQUE ET ANSE DE PANIER

 

 

FIGURE 3: POSITION DU PETIT DISPOSITIF DE REACTION A LA TOUCHE.

 

2 petits anneaux ajoutés pour que le système ne tombe pas lorsqu'il se déclence et ne risque pas de prendre la tresse qui file.

 

L'élastique ne doit pas être en tension entre ces deux anneaux ajoutés.

 

 

FIGURE 4: MONTAGE ARME ET PECHANT.

 

 

N'ATTACHER PAS LA CHEVILLE. ELLE SAUTERA ET RISQUE D'¨ETRE PERDUE MAIS UN PAQUET COÛTE UNE MISERE.

 

L'ATTACHER, C' EST RISQUER QU'ELLE SE PRENNE DANS VOTRE TRESSE QUI FILE.

 

Je suis  moi-même sincèrement surpris de voir avec quelle facilité et surtout, quelle douceur le mécanisme se déclence et libère le fil à la moindre touche.

 

Je suis même largement descendu en-dessous de la puissance de la tirée évaluée au dynamomètre pour arriver à moins de 10 grammes.

 

A cette résistance-là, aucun poisson, même le plus méfiant, ne détecte le piège et je peux me permettre la crinelle en bas de ligne, à condition de lui donner de la souplesse.

 

FIGURE 5: BAS DE LIGNE

 

Essayez ce montage !

 

Il ne peut que vous surprendre par ses qualités de sensibilité de réaction en douceur. Pour être franc, il y a bien longtemps que je cherchais une solution de ce type.

 

L'élastique coincé sur le scion provoque des déclenchements intempestifs et une réaction un peu trop brutale pour le sandre lorsqu'il lâche. Même chose pour le petit caillou posé sur le sol.

 

Le bout d'allumette coincé avant le premier anneau reste sur le fil et le freine légèrement.

 

Dans mon montage, tous ces inconvénients sont éliminés grâce à l'élastique qui tient l'octopus et qui se tend légèrement à la touche puis lâche tout sans phénomène d' élasticité inverse tendant à reprendre sa position initiale. La cheville a sauté bien avant.  

 

Publié par André Marini - dans La pêche du sandre
commenter cet article

commentaires

André Marini 02/09/2015 09:13

Personnellement, je pêche à Armentières donc un peu après Trilport. Peut-être nous rencontrerons-nous un jour et ce sera avec plaisir.

stmlucky 01/09/2015 17:21

merci pour vos réponses si rapide, personnellement je pèche au Marne au niveau de Meaux et entre Nanteuil et Trilport au feeder, et je vais essayer le sandre par cette manière et ferrer peut de temps après la touche pour ne pas condamner les poissons.Y -a t-il une bonne population de Sandre a cet endroit ?
merci

stmlucky 31/08/2015 21:42

dernière question le vif ne déclenche pas le système lorsqu'il bouge ?

André Marini 01/09/2015 08:10

Non. J'ai évalué la force de la tirée au dynamomètre. Il faut 10 grammes de tirée, ce que le vif, avec la longueur du fil, ne peut pas réaliser. Si l"on pêche sous la canne, peut-être mais avec 20 ou 25 mètres dehors, pas de problème.

stmlucky 31/08/2015 21:35

désolé pour le double post, mais quel vif faut t-il utiliser, quelle taille et eschage ? la tresse est elle obligatoire ou le nylon en corps de ligne peut faire l'affaire ?

André Marini 01/09/2015 08:07

Pour le sandre, je préfère l'ablette mais le goujon marche bien aussi. Ce qu'il faut, ce sont des vifs d'assez petite taille et en longueur. Par exemple, la petite brème est à bannir. Eschage par le dos avec une rondelle pour empêcher le vif d'être arraché ou un petit élastique entourant le vif. On peut parfaitement utiliser du nylon mais la tresse a l'avantage de transmettre immédiatement la touche.

stmlucky 31/08/2015 21:33

géniaux ces articles, par contre niveau plomb quel poids du coup ?

André Marini 01/09/2015 08:02

Peu importe car le fil coulisse donc le plomb n'offre aucune résistance. Il faut l'adapter à la force du courant pour éviter le dérive. Pour ce qui me concerne, je passe de 40 grammes à 100 grammes en fonction de l'endroit et de la distance à laquelle je pêche.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -