LA PECHE AU QUIVER ET AU FEEDER: Comparons nos montages. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

S'inspirant d'un montage que je préconise en milieu encombré, voici le croquis qu'un fidèle lecteur m'a fait parvenir.

 

 

Voici maintenant le montage que je préconise pour un type de pêche en rivière, s'adressant à de gros poissons tels que le barbeau, le chevesne et éventuellement la carpe.

 

Il y a peu de différence, si ce n'est:

 

-Mon corps de ligne est en 25 centièmes avec bas de ligne en 18 centièmes.

 

-Je ne mets surtout pas de système d'auto ferrage.

 

S'adressant aux barbeaux en priorité, la position de leur bouche permet un ferrage à chaque touche mais surtout, l'auto-ferrage a pour conséquence d'entrainer le montage avec le poisson donc de trainer sur le fond surtout quand on sait qu'un barbeau a un départ rapide et brutal et qu'il suit justement le fond.

Dans ce cas, c'est l'accrochage et la casse assurés.

 

Par contre si la pêche concerne des poissons tels que le gardon, je préfère de loin ce montage:  

 

Comme dans toutes ces pêches où le relevage de la ligne est très fréquent, je prévois toujours 150 mètres de fil sur la bobine et je n'hésite pas à en sacrifer 1 ou 2 mètres dès que j'entends le fil "râper" au relevage.

 

Précaution indispensable si l'on ne veut pas tout perdre lors d'une touche du fait d'un éraillement rapide.

Tag(s) : #La pêche au quiver et au feeder

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :