"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

Actuellement en ligne

 

1er au 17 septembre 

 21.035 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.315.060 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.216.040   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 09:28

Comme j'ai conclu un pacte de non-agression avec le brochet qui se tient à mes pieds et qui bondit à la vitesse de l'éclair sur les poissons que je rassemble, je ne pêche pas au vif, de peur de le prendre alors qu'il m'amuse beaucoup et que, surtout, j'apprends à connaître son comportement.

 

Depuis trois jours, je me suis donc reconverti dans le gros cyprinidé.

 

Il y a tant de carpes qui sautent au milieu et sur l'autre rive que j'espère bien les faire venir sur le coup mais, malgré mes efforts, rien à faire.

 

Ah Nico, mon ami, si seulement Pacific Pêche te prenait un peu moins de temps !

 

 

Voici mon amorçage:

-Bouillettes.

-Croquettes

-Pellets de 14

-Pellets de 8

 

Je pêche au pellet de 8, le plus petit mais le plus efficace.

 

Un feeder de 80 grammmes garni d'amorce mélangé à du maïs en grains sert de plombée.

 

Bien entendu, j'en mets deux à l'hameçon à boucle monté au cheveu.

 

Ce ne sont pas les carpes qui se manifestent mais les barbeaux. Mais alors, quels barbeaux !

 

Des bombes au niveau de la défense et des départs de champions de 100 mètres. Ils ne s'avouent pas facilement vaincus mais ils faut dire que leur taille les aide considérablement.

 

Bien que ce ne soit plus trop la saison et que je ne les vois plus enchainer leurs sauts caractéristiques si spectaculaires, je les ai un peu réveillés.

 

Oh, pas longtemps. Tout au plus une demi-heure avant que la rivière ne retombe dans la léthargie, à l'exception de mon copain brochet qui continue à se remplr le ventre.

 

Le feeder est rempli d' amorce Charlot que j'ai déjà présentée, mélangée à une boite de maïs en grains.

 

 

1ère prise, dès la ligne à l'eau.

 

 

2ème prise, à peine le feeder rempli, l'hameçon regarni et la canne remise en position.

 

 

3ème prise calibrée, dans la demi-heure qui suit puis PLUS RIEN de tout l'après-midi, pas même un chevesne alors que j'en avais pris deux très gros la veille, pas une brème alors qu'elles fouillent devant moi et, bien sûr, pas une carpe.

 

A n'y rien comprendre ! 

 

Mais tout de même, le pellet est un véritable aimant, lorsqu'ils sont là.

commentaires

stmlucky 24/09/2015 22:45

Superbe article belles photos bravo ! J'ai ai fait au maïs aussi quelque uns après Meaux, après le barrage je sais pas si vous voyez l'endroit, la ou il y a pas mal de courant :)
Sinon je vais m'y mettre au pellet ca doit bien marcher aussi je pense. A quel endroit vous péchez du coup avant Meaux ? parce que le courant n'est pas si fort que ça, enfin je n'y suis passé récemment mais avec la crue le courant doit être bien monté !

André Marini 25/09/2015 09:24

Pardon, avant Meaux.

André Marini 25/09/2015 09:23

C'est après Meaux, à Armentières, sur l'ancien chemin de halage, en face de Capoulade. Les bois qui se trouvent derrière sont à moi, donc je suis peinard et j'ai de super-voisins un peu plus loin. C'est le même barrage qui me donne pas mal de courant, surtout lorsqu'après le passage d'une péniche, l'écluse s'ouvre et que je prends toute la flotte d'un seul coup.

boulette59 24/09/2015 13:10

ca doit etre bien pecher le barbeaux pard chez nous il en a pas

André Marini 24/09/2015 22:19

En Marne, oui, surtout là où je pêche, avant Meaux, parce qu'il y a pas mal de courant.

Pierre Flabbée 24/09/2015 13:07

Hier, les gros gardons donnaient bien au maïs doux sur amorçage maïs et croquettes, mais ni les barbeaux, ni les carpes...

André Marini 24/09/2015 22:25

Les carpes ? Pas vu ! Pourtant, je m'accroche mais hier c'est un passage de barbeaux sur le coup bien amorcé. Allez savoir pourquoi ils se sont réveillés avec un temps sombre. Aujourd'hui, rien et j'ai changé mes bas de ligne pour pêcher au vif. Un brochet à peine maillé, un poisson coupé en deux alors que je croyais que seul le poisson-chat pouvait faire ça et un sandre de 50. Pas de quoi sauter au plafond. Les gardons, je ne les vois pas.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -