LA PECHE AU FEEDER ET AU QUIVER POUR FONDS ENCOMBRES. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

C'est un problème que nous rencontrons tous à certains endroits et dans certaines rivières.

 

Les fonds sont si encombrés de branches et obstacles divers que la pêche au feeder y est quasiment interdite du fait de l'accroc systématique du feeder reposant au fond.

 

C'est d'ailleurs bien dommage parce que c'est souvent là que se trouve le poisson, abrité des prédateurs.

 

Voici le système que j'ai adopté pour ce genre de situation que je rencontre très fréquemment en Marne.

1-CANNE FEEDER MAIS CE N'EST PAS INDISPENSABLE.

 

  Si l'on utilise une autre canne dont le scion est moins flexible, l'ensemble doit être muni d'un déclenchement très sensible à la touche.

 

 

Fixer un rilsan sur le pied du moulinet.

Emboiter une cheville au bout du rilsan

Emboiter un blocage de ligne en plastique au bout de la cheville.

 

LE SYSTEME PERPENDICULAIRE AU MOULINET.

 

 

Ce petit gadget est diabolique de sensibilité. Il permet de pêcher anse de panier ouverte, plie à la moindre traction et lâche le fil. 

 

2-PRINCIPE DU MONTAGE TERMINAL

 

 

J'ai, désormais, évacué de mes montages, tout ce qui est de nature à faire des noeuds ou à freiner le fil par aspiration ou par ventouse.

 

Même au pater-noster, au sandre, au brochet à fond, j'utilise cette simplification.

 

Un émerillon baril passé dans le corps de ligne, une perle, un émerillon baril supportant le bas de ligne.

 

Tous les noeuds sont des noeuds cuiller.

 

Le bas de ligne est ainsi en prise directe sur le scion.

 

C'est évidemment très simple mais remarquable d'efficacité et sans noeud, même s'il n'y a pas de courant.

 

Le fil n'a qu'à glisser dans la boucle du noeud baril, ce qui ne créée pas de résistance et peu importe la plombée puisqu'elle reste en place, quelle que soit la touche.

 

JE RECOMMANDE VIVEMENT D'EFFECTUER AINSI TOUS LES MONTAGES DE FOND A CONDITION QUE TOUS LES NOEUDS SOIENT DES NOEUDS CUILLER.

 

VOUS SEREZ SURPRIS PAR LA SENSIBILITE, LA SIMPLICITE ET L' EFFICACITE.

 

MEME AU VIF, PAS DE NOEUD ET DES DEPARTS D'UNE FRANCHISE INEGALABLE.

3)-MONTAGE SPECIFIQUE AU FEEDER POUR FONDS ENCOMBRES

 

Le principe est simple.

 

Le feeder ne doit pas être du commerce mais fabriqué par les soins du pêcheur avec de la toile grillagée.

 

En tout cas, le plus léger possible.

 

Peu importe qu'il soit coulissant ou non.

 

Ce qui a de l' importance c'est qu' il y ait une longueur de fil 

 

DERRIERE LUI supportant la plombée perdue.

 

Il consiste tout simplement à relever le feeder d'une trentaine de centimètre et à utiliser une plombée perdue attachée avec du 10 centièmes.

 

 

Lorsque le feeder en toile grillagée sera plein, il sera au fond mais au fur et à mesure qu'il se videra, il remontera A LA VERTICALE et seule la plombée perdue restera au fond.

 

S'il n'y a pas accroc, elle reste au bout de la ligne.

 

S'il y a accroc, elle casse mais elle seule et est remplacée en 2 secondes.

 

Peu importe le poids de la plombée puisqu'elle ne joue aucun rôle dans la touche et la prise grâce au système très simple de coulissage.

Tag(s) : #La pêche au quiver et au feeder

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :