L'ATELIER PÊCHE NATURE DES PETITS VAIRONS CRECOIS. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Il est bon de rappeler que deux autres associations après nos efforts ont trouvé l'idée de suivre le chemin que nous avons tracé.
Merci à MOUROUX et à VARREDDES.
Si d'autres aappma veulent suivre le même chemin, nous sommes là pour les aider.

SERGE AVANZINI Président de l'AAPPMA de Crécy-la-Chapelle et ses environs.

Qu’est ce qu’un Atelier Pêche Nature ?


Rattachée à une Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA), un Atelier Pêche Nature (APN) est une structure d’animation validée par le Président de la Fédération Départementale des AAPPMA.


Un APN a pour vocation la délivrance d’un apprentissage de la pêche et la sensibilisation à la protection des milieux aquatiques.

 

Il a donc pour objectif d’initier, ou de perfectionner, tout pêcheur tout en respectant une ligne de conduite déterminée :


‐ Le respect du poisson, dont la pêche effectuée dans les règles d’un art résultant de la connaissance de ses modes de vie et de ses techniques de capture raisonnée.


‐ La conscience du caractère fragile et irremplaçable des milieux aquatiques, de leur faune, de leur flore, des paysages qui leur sont associés, éléments d’un patrimoine environnemental indispensable à la qualité de la vie, à l’équilibre et à l’épanouissement de l’homme.


‐ Le respect de soi‐même et d’autrui, qui doit inspirer le comportement du pêcheur à l’égard des autres usagers de l’eau et de son environnement.


‐ La connaissance du rôle des associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique et des missions d’intérêt général que la loi leur confie.


L’APN s’engage à respecter les critères de sécurité définis par les organismes certificateurs compétents (exemple : l’APAVE dans le cas de la charte APN).

L'ATELIER PÊCHE NATURE DES PETITS VAIRONS CRECOIS.L'ATELIER PÊCHE NATURE DES PETITS VAIRONS CRECOIS.

Projet de réhabilitation du plan d’eau de Villiers ­sur ­Morin

 

Afin de mener ses actions à bien, l’APN utilise principalement l’étang de Villers‐sur‐Morin.

 

Un bail de pêche est concédé à la faveur de « l’AAPPMA de Crécy‐la‐Chapelle et ses environs ».

 

D’un point de vue halieutique, le plan d’eau présente une capacité d’accueil raisonnable, compte tenu de sa superficie (environ 2000 m2), et présente des qualités permettant d’ y exercer une activité de pêche récréative : accès facile et sécurisée, population piscicole adaptée, braconnage inexistant, présence d’un abri et entretien régulier assuré.

 

Par contre, on note une épaisseur importante de sédiments, qui limite l’utilisation du plan d’eau à une période allant de mars à juin (le niveau d’eau de l’étang est lié à celui du Grand‐Morin et, par conséquent, à ses étiages).

 

Les caractéristiques écologiques du plan d’eau présentent des atouts.

 

La queue de l’étang est peu profonde, s’apparentant à un écosystème de type mare, très attractive pour la biodiversité.

 

Les berges du côté Nord sont arborées, diversifient ainsi la physionomie du plan d’eau et offre une illustration parfaite d’une ripisylve.

 

Ces milieux constituent les supports utilisés pour les actions d’éducation à l’environnement réalisées par l’APN.

 

Néanmoins, le comblement du plan d’eau porte préjudice au développement de la vie aquatique sur la partie « profonde » et augmente les risques de mortalité piscicole en période estivale (réchauffement de l’eau dû à une trop faible profondeur et anoxie).

 

De plus, l’absence de végétation rivulaire (hélophytes, hygrophytes) sur les berges Est, Ouest et Sud nuit au fonctionnement du plan et au développement de sa biodiversité.

 

DOCUMENT COMPLET EN CLIQUANT CI-DESSOUS.

Tag(s) : #ECOLE DE PECHE

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :