"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

1er au 8 octobre 2017 

 8.481 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.336.919 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.534.030   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 08:57

 

La vandoise est une espèce de poissons d'Europe.

 

Elle a été introduite en Irlande pour servir de vif mais ELLE EST INTERDITE COMME TEL EN FRANCE

 

C'est une espèce qui ne semble pas avoir été élevée ou introduite et qui fait partie de notre faune aquatique originelle. 

La vandoise peut, dans des conditions favorables de PH compris entre 6 et 8, atteindre 40 centimètres de longueur pour un poids de 1 Kg, 

 

Elle se repoduit au printemps, en mars-avril.

 

Elle évolue en général en eaux claires, près de la surface et se nourrit d' insectes et de vers ou plus rarement de végétaux, ce qui explique que sa bouche soit nettement tournée vers le haut.

 

Cette caractéristique particulièrement marquée permet de la distinguer de la grosse ablette ou du chevesne.   

La vandoise ou DARD est un poisson élancé souvent confondu avec l’ablette, mais dont la courte nageoire anale ne présente que 7 à 9 rayons, tandis que cette dernière espèce en possède 17 à 22.

La mâchoire supérieure est légèrement saillante, tandis que la bouche n’est pas renversée comme chez l’ablette.

Il est également possible de la confondre avec un gardon ou un chevesne de petite taille, bien que ces espèces soient légèrement plus trapues.

La nageoire anale du chevesne est convexe, tandis que celle de la vandoise est concave.

Les écailles sont plus petites par rapport au gardon, généralement de 47 à 53 le long de la ligne latérale contre 42 à 45 chez le gardon.

ATTENTION

 

Ce poisson fait l'objet d'une protection particulière pour la reconstitution des frayères et est classé parmi les espèces soumises à réglementation.

 

A ce titre, il PEUT être pêché et l'on peut en GARDER une pleine bourriche pour les emmener mais IL NE PEUT PAS ÊTRE UTILISE COMME VIF.

 

VOIR LE TEXTE LEGIFRANCE EN CLIQUANT SUR LE LIEN CI-DESSOUS.

 

Arrêté du 8 décembre 1988 fixant la liste des espèces de poissons protégées sur l'ensemble du territoire national.

Voici un specimen de 1 Kg environ, pris à l'asticot et que, dans un premier temps, nous avons pris pour une vandoise, les gros specimens étant fréquents cette année dans le Grand Morin.

 

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR L'AVOIR EN PLEINE PAGE.


Petite image

Photo Eric

 

Et pourtant, mais ceci nous a échappé, la queue est bien arrondie. Il s'agit donc d'un chevesne.

commentaires

David Nogent 04/03/2016 15:50

Votre vandoise d'1 kg en photo est un joli chevesne.

André MARINI 05/03/2016 20:30

Vous avez raison. La queue de la vandoise est très échancrée et pointue alors que celle du chevesne est arrondie.

alain25 19/12/2015 19:36

Arrêté du 4 Octobre 1985 c'est bien la vandoise rostrée dont le milieu naturel (fraie) qui est protégé sur décision préfectorale en fonction des départements . Malheureusement lors du recopiage à l'identique le8 Décembre 1988 le législateur oubli le mot Burdigalensis à la suite de Leucsiscus pensant peut être que la vandoise rostrée était une sous espece de la vandoise commune . Il est prouvé depuis que la vandoise rostrée est une espèce àpart entière .
Donc libre à chacun pêcheur et garde de pêche appliquer une loi sans en comprendre le sens .
J'ai plusieurs fois écris à la fédération de peche national en France mais cela n'intéresse personne .
Donc à vous présidents aappma élus des pêcheurs de ne pas faire appliquer des loi idiotes dénuées de bon sens et de faire le nécessaire auprès du gouvernement pour rectifier l'arrêté en question .

André MARINI 20/12/2015 19:44

Très intéressant comme commentaire !
Je fais des recherches et je serai peut-être amené à écrire un article sur ce point précis.
Compte-tenu de l'audience de ce site, il est vraisemblable que je serai écouté et que l'on me répondra.
Si je trouve la clé, je serai peut-être amené à saisir le Conseil d'Etat et à inciter nos confrères à faire de même.
Je m'adresserai à l'ONEMA et au Ministère, ainsi qu'aux fédérations ensuite.

avanzini 14/12/2015 14:58

ta présentation est parfaite parfois je remarque que beaucoup de pêcheurs on des difficultés a reconnaître une chevennes ou bien une vandoise ou d'autres poissons la bouvière ou autres , ?la avec ta présentation c'est parfait
de l'art Monsieur
André

André MARINI 14/12/2015 20:32

On ne peut pourtant pas se tromper entre un chevesne et une vandoise. Mais pour nous, c'est peut-être l'habitude d'en prendre qui nous permet de les identifier au premier coup d'oeil.

avanzini 12/12/2015 12:00

il est vrais que le Grand Morin ,sur notre secteur est peuplé de belles Vandoise comme quoi que la qualité de l'eau est bonne
André je t'envoie sur ton portable une photo d'une belle vandoise tenue dans les mains de Michel ,pêche au mos de mars dans le grand Morin route Serbonne
Amitiés
serge

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -