"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

1er au 8 octobre 2017 

 8.481 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.336.919 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.534.030   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 07:23

Il ne reste que deux jours pour clôturer une saison de pêche au brochet alors autant profiter d'un temps relativement clément.

 

En ce moment, inutile de compter sur une grande activité.

 

L'eau est froide et n'incite pas le brochet à dépenser inutilement son énergie à courir derrière des proies hypothétiques, d'autant que le garde-manger est remisé dans les profondeurs.

 

En eau froide, on peut compter sur une bonne transmission des effluves alors autant miser sur une proie facile, posée au fond et transmettant des effluves fortes.

 

Chacun connait le goût de Esox pour le poisson de mer et c'est le moment.

 

Petit maquereau ou lisette et sardine feront parfaitement l'affaire.

LE BROCHET AU POISSON MORT.
LE BROCHET AU POISSON MORT.

Appât posé au fond sur ligne suffisamment plombée pour éviter la dérive mais choisir un poste profond qui se trouve près d'un obstacle.

 

En effet, en ce moment le brochet ne se tient pas en pleine eau mais reste dissimulé derrière un obstacle, près des bancs de poissons fourrage.

 

Ceci étant dit, si vous connaissez bien votre fond, n'oubliez pas que l'obstacle peut être une racine ou une grosse pierre que vous ne voyez pas de la surface.

 

Abrité derrière, le prédateur n'a qu'un bond à faire pour avaler le poisson imprudent qui s'aventure à sa portée.

 

A mon avis, et c'est ce que je fais, je ne pêche qu'à des endroits que je connais bien, justement parce que je mise plus sur les obstacles du fond que sur ceux de la rive.

 

Voici en ce moment, la tenue préférée du poisson.

LE BROCHET AU POISSON MORT.

Et c'est là qu'il faut aller le chercher, en s'armant de patience le temps que les effluves du poisson mort parviennent jusqu'à lui.

 

​N'OUBLIEZ JAMAIS DE TAILLADER VOTRE POISSON MORT  AVEC UN COUTEAU OU UN SCALPEL POUR QUE SON ODEUR SE DEGAGE PLUS VITE.

 

VOTRE MONTAGE.

 

Si votre poisson mort est de taille convenable, c'est à dire pas trop gros et que vous pratiquez systématiquement le relacher du poisson, quelle que soit sa taille, montez deux triples sur votre bas de ligne.

 

Vous pourrez ainsi ferrer à la touche et prendre le poisson par la gueule pour le relacher dans de bonnes conditions.

LE BROCHET AU POISSON MORT.
Publié par André MARINI - dans La pêche du brochet.
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -