"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

VISITEURS EN LIGNE 

 

           Hier

 1.640 Visiteurs

Record absolu 

 

  1er et 24 juillet 2017

 32.140 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.232.408 Visiteurs

   

TOTAL ARTICLES LUS 

20.046.560   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 08:53

C'est sans doute la pêche du moment mais il faut encore attendre que les rivières aient retrouvé un niveau et une couleur normales.

 

Pour moi, mars et avril sont les pleines périodes, bien qu'il s'agisse d'une pêche statique qui s'accorde assez peu avec une température basse.

 

LA POSITION DE LA CANNE.

 

Du fait d'un courant assez soutenu, la canne doit être tenue haute, pointée vers le ciel pour échapper à la force du courant qui obligerait à augmenter le poids du lest.

 

Ceci n'est évidemment possible que si le vent n'est pas trop violent ou si l'on est dans un endroit abrité.

 

Canne ainsi positionnée, il y a moins de fil dans l'eau donc moins de force de courant qui s'exerce dessus..

 

 

La bannière sera tendue aval par le courant et l'on verra parfaitement les touches mais le ventre sera moins important et résistera moins à la tirée du poisson qui relacherait si la résistance était trop grande. 

 

LA TAILLE DE LA CANNE

 

Cest le moment de laisser de côté les 3,30 ou moins au profit de cannes plus longues, notamment les 3,70 et plus, toujours pour la même raison qui consiste à faire échapper le maximum de bannière au courant.

 

Les 3,90 ou les 4,20 sont parfaites et auront, de plus, l'avantage de permettre de mieux maîtriser un gros specimen.

 

LE SENS DE LA CANNE

 

Toujours avec le même souci de diminuer la pression du courant, on doit pêcher AVAL et la bannière ne doit pas être à angle droit par rapport à la rivière.

 

 

LE FEEDER

 

Quel que soit le feeder utilisé, il ne faut pas hésiter pas à monter en grammage et à utiliser un procédé autobloquant.

 

En effet, à l'inverse des pêches d'été où les rivières sont tranquilles, on n'échappera pas à la traction du courant, quels que soient la position, le sens de pêche, la taille de la canne...et le fait, pour le poisson d'avoir à rattraper la bannière, même réduite, avec la pression qui s'exerce dessus, suffira à faire ferrer dans le vide trois fois sur quatre.

 

LA DISTANCE DE PECHE

 

Il est important de pêcher, non pas à la même place parce que notre précision n'est pas suffisante, mais à la même distance et pour cela, on emploie l'astuce suivante:

 

Après le premier lancer qui parait correct, on coince le fil de moulinet, fil sorti, dans l'ergot du tambour.

 

Ainsi nous sommes certains de lancer toujours à la même distance.

 

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -