"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

1er au 8 octobre 2017 

 8.481 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.336.919 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.534.030   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 07:10

L'amorce à gardons que je vous présente aujourd'hui se situe à mi-chemin entre le pain de chènevis et l'amorce traditionnelle.

 

Par contre, je peux attester de sa grande capacité d'attraction et de maintien sur le coup des poissons recherchés mais aussi de poissons moins recherchés comme les chevesnes ou les barbeaux.

 

Je l'ai composée, testée et, surpris du résultat en cette saison, j'en communique la composition tout en précisant qu'elle sera sans doute efficace une bonne partie de l'année.

 

La base est essentiellement constituée de chènevis grillé moulu.

 

Dans la composition, je donne ma recette complète, restant bien entendu que vous pouvez la simplifier en occultant un ou plusieurs ingrédients, sans toucher à la base.

 

1)-BASE

 

Chènevis grillé moulu.

 

Personnellemnt, je le prépare moi-même en faisant griller du grain sur une plaque de four puis en le passant au moulin à café mais on peut l'acheter tout prèt.

 

Huile de fénugrec

 

Huiler le chènevis est toujours un plus mais s'il s'agit de fénugrec, vous allez toucher le jackpot.

 

 

Huile de romarin

 

Souvenons-nous que l'assemblage romarin-fénugrec est en général détonnant...et étonnant, l'un ouvrant l'appétit et l'autre facilitant la digestion.  

 

 

Esches animales

 

Ebouillantez vos restants d'asticots en les trempant simplement puis en les égouttant soigneusement.

 

Mélanger le tout et vous avez déjà une amorce de très haute qualité mais qu'il faut maintenant agglomérer.

 

Colle de poisson

 

Pour cela, utilisez de la colle de poisson mais ATTENTION, de la vraie, celle qui est naturelle et fabriquée à partir des vessies natatoires des esturgeons.

 

Voici une adresse où vous pouvez vous procurer un produit de très haute qualité.

 

2)-ADDITIF

 

Si vous possédez de l'acide formique qui entre dans la composition de nombreuses amorces à gardons, ajoutez-en une seringuée ( 4 goutttes par kilo d'amorce).

 

3)-FINITION

 

Après avoir mélangé le chènevis grillé, l'huile de fénugrec, l'huile de romarin, les esches ébouillantées et, éventuellement l'acide formique, ajoutez, en tournant, de la colle de poisson en poudre jusqu'à ce que vous sentiez que votre mélange devient très pâteux.

 

A ce moment, versez votre composition sur une planche et compressez ausi fortement que possible.

 

Après avoir étalé votre pâte, n'oubliez surtout pas de tracer des traits avec la pointe d'un couteau parce que vous ne pourrez plus couper le pain ainsi obtenu lorsque la colle aura pris.

En matière d'amorce à gardons, il n'est pas possible de faire mieux et si vous ne prenez pas avec ceci, restez dans votre fauteuil devant la télévision.

 

N'oubliez pas que vous avez constitué de véritables pains de chènevis et que l'effet attractif ne se fera pas sentir tout de suite mais, surtout, n'essayez pas de "démarrer" le coup avec de la farine. Le mieux est d'amorcer la veille, les pains ayant une durée de vie de plusieurs jours. 

 

AMORCES DE RAPPEL

 

En ce moment, votre rappel ne doit être constitué que d'esches animales.

-S'il y a peu ou pas de courant, une pincée d'asticots sur la plume en tête de coulée.

-S'il y a un peu de courant ou un courant soutenu, ajoutez de la colle Mingot (Colle à asticots) dans votre boîte et lancez une petite pincée d'esches ainsi agglomérées en tête de coulée.

 

Plus tard en saison.

-Pêche au chènevis avec une pincée de grains en tête de coulée.

-Ou pincée d'asticots, seuls ou agglomérés.

 

Surtout aucune farine ni esche végétale comme le blé ou le maïs.

Publié par André MARINI - dans Recherche d'amorce
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -