"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

Actuellement en ligne

 

1er au 17 septembre 

 21.035 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.315.060 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.216.040   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 07:23

 

Voici les deux articles du Code de l'Environnement qui posent éventuellement question à l'utilisation de la composition que j'ai annoncée dans les deux articles précédents.

 

ARTICLES D'INTERDICTION DU CODE DE L' ENVIRONNEMENT

Article L.432-2

 

Le fait de jeter, déverser ou laisser écouler dans les eaux mentionnées à l'article L.431-3 (eaux libres), directement ou indirectement, des substances quelconques dont l'action ou les réactions ont détruit le poisson ou nui à sa nutrition, à sa reproduction ou à sa valeur alimentaire.

Article L.436-7 al. 1

 

Le fait de jeter dans les eaux libres des drogues ou appâts en vue d'enivrer le poisson ou de le détruire.

 

COMMENTAIRES

1-Cette composition est déposée sous forme de deux brevets aux fins d'être utilisée par les pêcheurs.

Peut-on, une seule seconde, imaginer que les chercheurs aient fait breveter des compostions non utilisables ?

 

2-Article L432-2

 

En aucun cas, ces substances n'ont pour action ou pour réaction de détruire le poisson ou de nuire à sa nutrition, à sa reproduction ou à sa valeur alimentaire.

 

3-Article L.436-7       al. 1

 

En aucun cas les substances présentes n'ont pour effet d'enivrer le poisson ou de le détruire, bien au contraire.

LE BUT RECHERCHE EST D'ATTIRER ET DE RETENIR LE POISSON comme le ferait n'importe quelle amorce.

 

Il n'y a donc aucune raison pour que la composition soit interdite ou l'un de ses composants.

 

LA PREUVE EN IMAGES

 

Quelques échantillons de la pêche réalisée hier de 17 à 18 heures, soit une heure de pêche.

 

Arrivent instantanément les chevesnes, puis les gardons, assez monstrueux à cette période de l'année puis les barbeaux.

 

 

 

 

 

 

 

Pour que tout soit clair, je prends l'attache de Monsieur FAUX, Chef de l'ONEMA.

Publié par André MARINI - dans Recherche d'amorce
commenter cet article

commentaires

codebore 20/04/2016 12:19

résultat très impressionnant bravo!

Pierre Flabbée 20/04/2016 10:08

Pour moi, hier, 2 gros barbeaux (5 à 6 livres, 1 belle plaque et un cabot d'1 kg) en une demi-journée, maïs + frolic. Mais il a fallu 3 heures pour avoir la première touche.

André MARINI 20/04/2016 10:18

Oui, mais pas de très gros gardons alors que c'est que que j'ai pris avant-hier, en plus des cabots et des barbeaux.
Donc, attendre la réponse de Monsieur Fau quant à la légalité du mélange.
Il m'a répondu que c'était très technique et qu'il lui fallait quelques jours pour faire les recherches.

stmlucky 19/04/2016 23:29

sympa comme article :) tu arrives à faire ces poissons en Marne en ce moment ?

André MARINI 20/04/2016 10:14

Oui, avant-hier avec ma mixture mais hier, sans mixture, UNE touche.
Pour utiliser mon mélange il faut maintenant attendre la réponse de l'ONEMA à qui j'ai posé la question de la légalité.

Pierre Flabbée 19/04/2016 09:24

Cool, André! C'était juste une blague, le texte qui parle d'"énivrer" le poisson vise une vieille pratique de braconnier consistant à déverser de l'alcool ou autres substance violente pour récupérer les pauvres bêtes au filet. Ceci dit, j'ai connu des râleurs qui trouvaient que le chènevis ou le fouilli devaient être interdits parce que " ça excite trop les poissons"!

André MARINI 21/04/2016 09:29

Réponse à Stmlucky
Sans mélange mais avec une amorce ordinaire. Depuis deux jours, la Marne est plus haute et trouble, ce qui n'était pas le cas le jour où j'ai fait cette belle pêche. Ceci explique peut-être cela.

stmlucky 20/04/2016 19:32

D'accord merci on verra bien ! sans mélange ? sans aucune amorce ?
Parce que j'ai essayé la semaine dernière 3 sorties en Marne près de meaux ou je prenais des plaques en été mais alors la 3 capots rien du tout ! en variant les appats, panaché asticots/mais, mais seul, frolic coupé en morceaux tout ca au feeder en étant précis avec une bonne amorce, je ne comprends pas.

André MARINI 19/04/2016 09:50

Mais non, Pierre, ta question ou ton com sont au contraire particulièrement intéressants !....et pertinents !!!
Ces compostions sont de la dynamite...Alors...Pourquoi ne sont-ils pas utilisés ? Pourquoi ne sont-ils commercialisés qu'aux USA ? Pourquoi faut-il fouiner pour trouver les recettes.
Tu penses bien que j'ai envoyé la question à l'ONEMA parce que ça pose tout de même question.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -