"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

VISITEURS EN LIGNE 

 

         HIER

 2.005 Visiteurs

Le cap des 2.000

visiteurs par jour

est franchi.

 

  1er au 15 août 2017

 26.415 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.269.343 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

20.564.530   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 09:59

La chapelure blanche est obtenue à partir de la mie de pain.

 

On la considère, à juste titre, comme COLLANTE et convient pour la confection d'une amorce de fond.


Elle gonfle lors du mouillage de l’amorce et doit être conservée dans un endroit frais pour limiter la fermentation.



 

La chapelure blonde est obtenue à partir de la mie et de la croûte de pain.

 

Vous la composerez donc avec du pain complet.

 

C'est une amorce peu collante qui convient bien aux amorçages de rappel.

 



La chapelure rousse est obtenue à partir de la croûte de pain.

 

Elle est considérée comme DISPERSANTE et peu nourrissante.

 

Si elle est relativement fraîche, elle est très odorante et son parfum peut être avivé par un passage de quelques minutes au four.

 

Ces trois types de chapelure peuvent être utilisées ensemble puisque leurs caractéristiques sont différentes.

 

Au-delà de ses qualités propres, la chapelure rousse est utilisée pour assombrir l'amorce et créer ainsi un tapis de protection contre les prédateurs.

 

commentaires

lisa 31/05/2016 14:34

moi je suis contre les chapelures qu'on voit dans les grandes surfaces.. personnellement je prépare la chapelure à la maison

André MARINI 02/06/2016 09:13

Dans le mille, Lisa.
Sans être forcément contre l'achat, la préparation "à la maison" est de TRES loin la meilleure et vraie formule.
C'est également ce que je fais et j'achète du pain uniquement pour cela.
Je pense que je vais en faire un article que je signerai "Lisa et André".

Pierre02 30/05/2016 19:12

Bonjour André
personnellement j'utilise 2 types de chapelure dans mon amorce : la rousse et la blanche (2 parts et 3 parts)
c'est un indispensable de la pèche au coup qui représente chez moi 50% de mon mélange
je pense que aucune amorce ne peut se concevoir sans
merci encore pour l'ensemble de tes articles dont on ne se lasse pas

André MARINI 02/06/2016 09:16

Bonjour Pierre.
Si tu suis les conseils de Lisa, tu auras encore de meilleurs résultats et tu pourras composer à ta guise, de la chapelure blanche, rousse ou même brune. Tout dépendra de la REcuisson de ton pain.

boulette59 25/05/2016 18:32

il m arive se pecher uniquement a la chapelure blanche je peux vous dire ca marche , comme appa pain

André MARINI 26/05/2016 08:50

Si tu as lu mes articles précédents, Boulette, je prouve que le poisson se nourrit par nécessité et non par plaisir. Quand on connait la composition du pain qui contient tout ce qui lui est nécessaire, il est normal que ça marche. Continue à me donner tes impressions. Je sens en toi un sacré pêcheur...et ça me plait !

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -