LES PLOMBS CATHERINE, PEU UTILISES ET POURTANT SI RAPIDES A MONTER. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Assez peu de pêcheurs et même trop peu de pêcheurs utilisent ces plombs fendus d'une efficacité équivalente à nos plombées classiques et qui demandent quelques secondes pour être montés.

 

A cela, s'ajoute l'avantage d'être instantanément interchangeables selon les conditions de pêche.

 

Avec la gamme complète dans votre caisson, vous pouvez ranger au rayon des inutiles les plombs fendus et autres gadgets dont le centrage sur le corps de ligne est plus qu'aléatoire.

 

Il y en a vraiment pour tous les goûts, du plus petit pour équilibrer les cannes à coup qui doivent être très sensibles, au plus gros que l'on utitlise en plombée.

LE PRINCIPE

 

Un plomb de taille variable, fendu et dans lequel on introduit une butée en plastique LEGEREMENT CONIQUE pour le fixer sur le fil.

 

 

 

La tige de blocage  en plastique est elle-même fendue pour laisser passer le fil puis, lorsque ce fil est passé, un demi-tour de la tige l'empêche de ressortir.

 

 

Le principe de ce plomb est le même, quelle que soit sa taille et sa destination mais il est forcément d'une rapidité folle à monter et là où vous voulez.

 

 

LES TAILLES

 

Il en existe pour tous les montages.

 

1)-Ligne très légère

 

 

De 0,30 grammme à 1 gramme.

2)-Ligne au coup pour le gardon en particulier

 

 

De 0,80 gramme à 2,50 grammes

3)-Ligne au coup, montage lourd.

 

 

De 3 grammes à 10 grammes

4)-Montage lourd et plombée pour ligne de fond.

 

3 gr-4 gr-8 gr-10 gr-15 gr-20 gr-30 gr-40 gr-50 gr

 

4)-Montages plus lourds

 

En dehors de ce catalogue, il y a moyen de trouver jusqu'à 60 grammes puis, pour les montages plus lourds, on peut fabriquer les plombs Catherine soi-même.

 

Percer l'olive en son centre dans le sens de la longueur avec une vrille à main. La perceuse est déconseillée car elle chauffe le plomb qui fond et casse la mèche.

 

Faire une fente avec la scie à métaux puis utiliser une gaine de fil de téléphone fendue, vidée des fils qui la composent. 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :