"NETTOYAGE" DU COUP AVANT LA PARTIE DE PÊCHE A LA GRAINE. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Les deux articles précédents avaient pour but d'indiquer la façon dont j'ai "arrangé" mon coup pour pouvoir tranquillement pêcher à la graine en éliminant provisoirement les gros cyprinidés tels que le barbeau.

 

Hier, avant de me mettre au chènevis, j'ai donc, en un quart d'heure, pris les barbeaux qui effraient les gardons réfugiés dans les caches que j'ai aménagées.

 

Canne forte montée en 25 centièmes et bas de ligne en 22 centièmes sur hameçon de 12 très fort de fer.

 

Bouquet d'asticots comme esche.

 

 

Trois superbes barbeaux, placés dans la bourriche et qui sont, le soir, prêts à regagner leur élément.

 

CHALLENGE REUSSI

Tag(s) : #Trucs et astuces de pêcheurs

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :