LA PÊCHE AU LEURRE ANDMAR: ARTICLE 2 SUR L'UTILISATION DU STRESS DES POISSONS. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

                   ©A-M©             Article 2 protégé par copyright

 

Ce thème, en deux articles, aboutira à la réalisation d'un leurre protégé par brevet.

 

TOUTE UTILISATION A DES FINS COMMERCIALES EST DONC INTERDITE.

 

La fabrication artisanale du leurre et l'utilisation des produits qui l'accompagnent sont exclusivement réservées aux lecteurs de ce site.

RÔLE DU CORTISOL

Le cortisol est une hormone stéroïde libérée dans l'organisme en réponse à un stress physique ou psychologique. Il augmente le taux de sucre sanguin, ainsi que la pression artérielle et contrôle les niveaux d’inflammation.

 

Il optimise l’état d’éveil, la résistance au stress, la capacité de travail, l’humeur, les défenses immunitaires à doses physiologiques, le contrôle des douleurs.

SE PROCURER DU CORTISOL.

Ce n'est pas le plus facile mais vous disposez de plusieurs moyens.

 

1)-Le premier, à la portée de tous, est l'achat par internet, en prenant garde d'avoir recours à un site français, au risque de vous faire envoyer un placebo.

 

2)-Le deuxième, si vous connaissez bien un médecin, est de lui demander de vous en prescrire en lui précisant bien quel en sera l'usage.

 

3)-Le troisième, celui que j'utilise, est d'avoir un pharmacien pour ami qui vous procurera le produit sans difficulté.

Dissoudre la poudre de CORTISOL dans de l'huile de MAGNESIUM

Vous disposez désormais d'un liquide huileux, riche en CORTISOL, donc en hormone de stress, qui va vous permettre d'imprégner le leurre que nous allons fabriquer maintenant.

 

PRECAUTION IMPORTANTE

 

COLORER VOTRE LIQUIDE HUILEUX EN ROUGE GRÂCE A DU COLORANT LAMBDA.

 

Vous aurez ainsi deux avantages:

 

-Visuellement, le rouge est la couleur sang qui peut inciter un carnassier à attaquer.

 

-Mais surtout, vous saurez que votre leurre est vide lorsqu'en ramenant, vous n'aurez plus aucune trace de couleur.

 

Il conviendra, à ce moment, de le recharger ou, mieux, de disposer d'un deuxième leurre déjà imprégné que vous utiliserez pendant que le premier sera à recharger et ainsi de suite.

FABRICATION ARTISANALE DU LEURRE ANDMAR.

Prenez deux tampons à récurer avec une face récurrente et une face éponge.

 

 

Que vous placerez face récurrente contre face récurrente.

 

Je pense qu'il ne serait même pas nécessaire que j'aille plus loin car vous avez compris !

 

Les faces extérieures en éponge constituent un grand réservoir qui, grâce à ses alvéoles, ne se videra que très progressivement au contact de l'eau et surtout des mouvements de votre leurre.

 

Placez votre tête plombée ROUGE entre les deux faces récurrentes et collez fortement.

 

Pour essai, j'ai utilisé de la résine avec durcisseur ainsi que de la fibre de verre pour obtenir un collage à toute épreuve pour le premier leurre et de la colle à poisson pour le second. La colle à poisson est moins résistante mais elle garde la souplesse de l'ensemble.

 

 

METTEZ SOUS PRESSE.

 

Lorsque la colle sera bien sèche, préparez un gabarit de poisson, remettez sous presse et découpez avec un cutter.

 

Il ne vous reste plus qu'à ajouter quelques POINTS BLANCS en bouchant, sur les deux faces, les plus grandes alvéoles avec du silicone de maçon, comme le porterait un poisson malade et votre leurre ANDMAR est prêt.

 

 

C'est évidemment d'une grande simplicité mais, une fois de plus, il fallait y penser.

UTILISATION DU LEURRE ANDMAR ET ASTUCES.

Vous pouvez fabriquer et utiliser ce leurre imprégné d'attactant du commerce pour carnassiers si vous voulez vous simplifier les choses ou si vous avez des difficultés à vous procurer l'hormone.

 

Je pense que c'est moins efficace mais il y a tout de même l'avantage de stocker une bonne quantité d'attractant dans une éponge qui ne se videra que très progressivement.

 

LA PÊCHE

 

N'oubliez pas que vous ramenez un leurre en très mauvais état. Il faut donc lui donner l'allure d'un poisson en difficulté par des mouvements lents et tourbillonnants.

 

Préparez deux leurres identiques ou presque montés ainsi:

 

 

LE TREMPAGE DU SECOND LEURRE ANDMAR.

 

Pendant que vous pêcherez avec l'un, l'autre sera dan sune boite attachée à la ceinture et trempera dans le liquide. Ainsi, lorsque vous ne verrez plus de trainée rouge, vous pourrez facilement changer votre leurre sans avoir à vous salir les mains en le pressant et en le plongeant.

 

N'oubliez cependant pas que votre leurre à tremper sera mouillé et qu'il diminuera la concentration de l'attractant. Commencez donc avec un attractant sans addition d'eau qui ne ferait pas bon ménage avec l'huile.

 

Personnellement, me salir les mains ne me gêne pas à condition d'avoir un chiffon à la ceinture et je presse le leurre utilisé pour le purger de son eau. Ainsi, je conserve une concentration presque homogène.

CONCLUSION

Quoi qu'il en soit, l'idée de pouvoir retenir une bonne quantité de liquide est bonne et transposable, d'autant que le prix d'achat de l'hormone est assez élevé. Moi, évidemment, je n'ai pas cet inconvénient.

 

La démarche de recherches, de documentation, de réalisation se tient et est confirmée par l'expérimentation, sans doute un peu courte.

 

Ce n'est que grâce à vos retours que je saurai s'il faut creuser ou pas. JE COMPTE DONC SUR VOUS.

Il reste une piste à explorer.
Sachant que la production de CORTISOL augmente de façon considérable le taux de glucose, forcément perceptible dans l'eau, il serait intéressant de mêler sucre et cortisol mais le solvant ne peut pas être de l'eau sous peine de perdre l'efficacité.
Il faut donc trouver un solvant CORTISOL + GLUCOSE qui ne soit pas nuisible au milieu et qui conserve une propriété huileuse et attractive pour le carnassier .
J'avais, dans un premier temps, pensé à de l'attractant du commerce qui a ces propriétés mais, dans ce cas, le brevet déposé n'est plus valable.
Avez-vous des idées ?

Tag(s) : #La pêche au leurre

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :