"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

1er au 8 octobre 2017 

 8.481 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.336.919 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.534.030   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 08:13

J'en ai pris plusieurs dans la Baïse sans vraiment savoir ce que c'était, donc, par force et par curiosité, je me suis renseigné.

 

Après quelques recherches, mon fournisseur de matériel m'en a communiqué le nom: Le "pseudorasbora" appelé "rasbora" par les locaux. Il semble d'ailleurs qu'il ait tendance à coloniser progressivement toutes nos eaux.

 

Le Pseudorasbora parva est un cyprinidé originaire d'Asie, qui mesure 5-9 cm pour 10 grammes.

 

L'espèce a été introduite accidentellement en Roumanie puis a rapidement colonisé l'ensemble de l'Europe occidentale.

 

 En 2005, il a été montré que le pseudorasbora est porteur sain d'un agent infectieux de type parasitaire capable de se transmettre à des espèces natives.

Ce n'est que de retour chez moi que j'ai compris et vérifié que le pseudorasbora, considéré comme petit poisson sympathique par les pêcheurs du Sud-Ouest, n'était pas moins que le "goujon asiatique" auquel j'ai déjà consacré un article.

 

Classé nuisible et très dangereux pour notre faune, il est interdit de transporter ce poissonnet ou de l'utiliser comme vif.

 

Pourtant, il est élevé en pisciculture et revendu aux détaillants qui, justement, le vendent comme vif, tombant ainsi dans l'illégalité par ignorance !

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -