TOUT DE MÊME SACREMENT GONFLEE, LA FNPF ! - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

La Fédération nationale pour la Pêche en France crie "Cocorico" pour le rôle qu'elle a joué dans les modifications réglementaires venues ou à venir concernant notre loisir.

 

Tout de même ! SACREMENT GONFLEE !

 

Voici, ci-dessous, les étapes déjà franchies.

Les étapes de la consultation

Avril 2013 : information du réseau associatif de pêche de loisir sur le déroulement de la consultation des pêcheurs, diffusion du document de la commission mixte. Objet : appropriation de la démarche.
Pas de débats ni de décisions sur les contenus à ce stade.

Septembre 2013 : consultation des pêcheurs à partir d’un questionnaire Internet, communication sur l’ouverture d’une consultation dans la presse.

Novembre 2013 : synthèses des avis et transmission aux structures associatives (AAPPMA, FD).
Débats dans les instances associatives de pêche.

Décembre 2013 : Assemblée générale extraordinaire de la FNPF afin de valider un pack « Évolution Réglementaire ».

2014 : rédaction et soumission des propositions au Gouvernement.

Novembre 2015 : consultation du public sur site du ministère de l’Ecologie sur un premier décret.

2016 : mise en application du premier décret.

La dernière étape fait référence au décret n° 2016-417 du 7 avril 2016 modifiant diverses dispositions du code de l'environnement relatives à la pêche en eau douce

Mais voila !

 

Ce texte réglementaire, à part les restrictions concernant le nombre de carnassiers pris par un pêcheur au cours d'une journée, donne surtout la part belle AUX PÊCHEURS PROFESSIONNELS !

 

La levée de boucliers des fédérations départementales, les pétitions mises spontanément en ligne par les pêcheurs, les incidents (regrettables) qui ont émaillés l'application de ce texte qui n'est même pas constitutionnel, indiquent que les mesures du présent décret ne sont pas vraiment favorables à la pêche de loisir.

 

Alors, responsables de la FNPF, cessez de vous gargariser et revenez plutôt à ce qui devrait être votre préoccupation première : 

 

LA PROMOTION DE LA PÊCHE DE LOISIR ET LA DEFENSE DES DROITS DES PÊCHEURS. 

Tag(s) : #Règlementation

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :