A PROPOS DU POISSON-CHAT, METTONS LES CHOSES AU POINT. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

A un lecteur qui s'étonnait qu'après une semaine aucun cadavre de poisson-chat ne remonte à la surface, voici ce que j'ai répondu.

Bonjour,
J'ai appris cette astuce avec des propriétaires de Vendée qui m'ont emmené déverser le produit dans leurs étangs.

Ils allaient directement chercher l'ardoise à Trélazé, près d'Angers.

J'ai ensuite expérimenté moi-même dans deux étangs de Sologne, dont celui de mon frère avec de l'ardoise de récupération.

Bien entendu, j'ai tâtonné avant d'obtenir un résultat puisque tout dépend évidemment de la superficie et de la profondeur de l'étang ainsi que du nombre d'indésirables.

Je ne connais pas votre plan d'eau, il faudra donc que vous passiez par les mêmes atermoiements que moi.

Sur un petit plan d'eau, j'ai mis un mois avant d'obtenir des résultats, le temps que le poisson se gave puis ne puisse plus digérer du fait de l'ardoise qui forme bouchon dans le tube digestif mais la mortalité a été très progressive.

Recevant entre 1.000 et 1.500 visiteurs par jour et plus d'une cinquantaine de demandes auxquelles je m'efforce toujours de répondre, je ne communique mes coordonnées téléphoniques qu'à ma famille et à mes proches ou amis.

Internet devra donc vous suffire.

Cordialement

Soyez donc patients et dites-vous bien que si les résultats étaient auissi spectaculaires que certains pouvaient l'imaginer, il y a bien longtemps que l'idée aurait fait le tour du monde.

Tag(s) : #Trucs et astuces de pêcheurs

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :