LES ADDITIFS POUR LA PÊCHE AU COUP: CHANGEONS NOTRE FUSIL D'EPAULE AVEC L'ACIDE BUTANOÏQUE OU ACIDE BUTYRIQUE. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Je sais que je ne vais pas convaincre tout le monde et que j'aurai quelques retours critiques mais je les assume.

 

Dans le commerce, on vante les vertus attractives des arômes fruités, vanille, fraise, citron, citronnelle et toute une gamme de produits parfumés qui vous donnent presque envie de vous mettre à table.

 

Je ne vais pas détruire cette légende mais je suis, depuis bien longtemps, persuadé que la puissance attractive est plus que relative et n'est efficace que lorsque le poisson a faim.

 

Autrement dit...mais cela n'engage que moi...ils n'attireront les cyprinidés que lorsque ceux-ci ont de l'appétit donc, ils servent plus à attirer le pêcheur que le poisson mais aussi à sauvegarder la paix des ménages

Plus de mauvaises odeurs dans la cuisine, la paix des ménages est importante et grâce à notre sélection d'arômes fruités, Madame pourra enfin reprendre sa cuisine après le roulage de bouillettes dans de bonnes conditions.
Madame préfere le sucré, alors profitez-en.

PAR CONTRE

 

Tous les additifs qui "puent" ont, EUX, un réel pouvoir d'attraction et, pour ce qui me concerne, il y a bien longtemps que je n'utilise (Avec bonheur) que ceux-là.

J'ai déjà cité l'ASA FAETIDA ou Ase fétide que m'a enseigné mon maître, Monsieur Michel DUBORGEL sur les bords de l'Adour.

 

Asa foetida est une résine séchée, extraite du rhizome de deux espèces de fenouils géants poussant en Inde et en Iran.

 

L'ase fétide fraiche est blanchâtre et solide. Elle passe du rose au brun-rouge en s'oxydant. On la trouve généralement sous forme de poudre.

 

Son odeur d'œuf pourri provient de la grande quantité de soufre qu'elle contient.

 

J'ai également cité la TRIMETHYLAMINE, composé basique issu de la putréfaction du poisson que l'on mélange à de l'ortie et de l'ammoniaque.

 

Aujourd'hui, dans la famille des produits malodorants, je citerai l' ACIDE BUTANOÏQUE, formidable attractant pour tous les cyprinidés.

 

L'acide butanoïque ou acide butyrique est habituellement produit par la fermentation du sucre ou de l'amidon, provoquée par l'addition de fromage en décomposition, auquel on ajoute du carbonate de calcium pour neutraliser les acides formés dans le processus.

 

C'est l'une des odeurs les plus fortes et les plus nauséabondes qui soient mais c'est aussi un des additifs les plus efficaces pour attirer les poissons.

 

L'acide N-Butyrique compose 3 % à 4 % du beurre, et quand le beurre rancit, les glycérides sont hydrolysés libérant ainsi de l'acide butyrique à l'odeur désagréable.

 

MAIS ATTENTION AU DOSAGE ET, SURTOUT, AU SURDOSAGE !

 

-Utilisé comme seul attractant :  2 millilitres par kilo d'amorce.

 

-Utilisé comme additif parmi d' autres:  1 millilitre par kilo d'amorce.

 

Ce produit est d'une telle puissance que les petites quantités indiquées ne doivent pas être dépassées sous peine d'obtenir l'effet inverse à celui recherché.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Une base ajoutée à un acide le neutralise selon la formule.
ACIDE + BASE = SEL + EAU

Ainsi

ACIDE SALICYLIQUE (Contenu dans l'aspirine) + BICARBONATE DE SOUDE (Si facile à se procurer) = SALICYLATE DE SODIUM + EAU

Le salicylate de sodium se présente sous forme de cristaux incolores et inodores.

Il est utilisé comme analgésique et antipyrétique, et employé pour le traitement des affections rhumatismales.

LE SAVIEZ-VOUS EGALEMENT ?

Le scatole est un composé organique.
Il est naturellement présent dans les excréments et donne son odeur aux pets !

Mais à faible concentration, il a une odeur florale que l'on retrouve dans plusieurs plantes et huiles essentielles, parmi lesquelles la fleur d'oranger, le jasmin, le jujubier.

Il est utilisé comme fragrance et fixateur dans de nombreux parfums ainsi que comme composé aromatique.

Les parfumeurs auraient-ils des péteurs professionnels ?

C'EST UN METIER D'AVENIR, AVIS AUX DEMANDEURS D'EMPLOI !

Tag(s) : #las additifs pour la pêche au coup.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :