LE MONTAGE PATER-NOSTER DE MON AMI SERGE. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Grâce à nos échanges, à ses croquis et à ses photos, je vous présente aujourd'hui le montage pater-noster mis au point et utilisé par mon ami Serge LEGLISE.

 

Considérant que l'attractant a de l'importance, Serge a mis au point, en simple bricolage, un bouchon immergé ou en surface qui permet de le diffuser à proximité du vif qui évolue au bout de son montage. 

 

Le connaissant, s'il continue à l'utiliser, c'est qu'il obtient des résultats intéressants dans ses plans d'eau du Morvan.

 

Merci à lui de faire partager ses connaissances, ses essais et ses trouvailles.

 

C'est avec d'autant plus de plaisir et de satisfaction que je relaie bien volontiers nos échanges de courriers sur ce site car nous sommes de la même trempe des chercheurs du petit plus.

LE FLOTTEUR

 

Un simple bouchon de champagne percé en son milieu pour enfiler un coton tige permettant au fil de coulisser mais la particularité est qu'il creuse deux cavités sur les cotés, bourrées de mousse absorbante imprégnées d'attractant.

Fabrication terminée avec de la peinture rouge ou du vernis pour la visibilité.

LE PATER-NOSTER.

 

Serge n'utilise pas d'émerillon classique mais fabrique lui-même avec de la corde à piano gainée, un émerillon agrafe et un émerillon baril.

LA PLOMBEE

 

Un plomb Arlesey fixé au corps de ligne de plombée par un émerillon agrafe.

Voici tout son matériel non assemblé.

Voici maintenant le montage dans sa totalité, restant bien entendu qu'il s'apparente aux montages classiques avec pour différence qu'il a conçu et fabriqué lui-même, en retenant surtout les cavités dans le flotteur en liège qui sont gorgées d'attractant, donc plus prenantes.

 

A noter également qu'il prévoit un corps de ligne de plombée assez fin pour casser en cas de grosse prise avec laquelle la plombée deviendrait très gênante.

Tag(s) : #Les montages en Pater-Noster

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :