LES QUATRE GRANDES FAMILLES DE COMPOSANTS DE L'AMORCE. Article 1 - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Je consacrerai l'article 2 à mes propres amorces confectionnées à partir de ces 4 familles et utilisées selon les saisons.

 

Ils sont si multiples qu'il faudrait un long catalogue pour tous les répertorier, c'est pourquoi je les ai classés par famille.

 

Je distingue quatre familles qui suffisent à composer une amorce de qualité même si l'on a parfois besoin d'ajuster en fonction de la saison et de l'eau.

 

Pour dresser ce condensé, j'ai eu recours à un excellent site de vente en ligne pour lequel je ne fais pas de publicité mais j'en souligne seulement la qualité et, surtout, la disponibilité des produits. 

 

Il suffit de mélanger un ou plusieurs composants de chacune de ces 4 familles pour obtenir une amorce de qualité sans aller chercher bien loin.

 

Bien sûr, la liste n'est pas exhaustive mais vous trouverez certains produits assez peu courants qui mettront un plus dans votre amorce.

FAMILLE DES FARINES

Je distingue trois catégories.

 

1)-Les farines végétales, les plus courantes.

 

2)-Les farines animales, bien connues.

 

3)-Le Bird-Food et, en particulier, le bird-food insects sur lequel on peut insister.

 

C'est un produit très riche en protéines grâce à sa composition à base de larves séchées, d'oeufs, d'insectes et de crustacés déshydratés recommandé pour donner du goût, aérer et permettre une meilleure diffusion.

 

Il se marie aussi bien avec les farines animales que végétales.

 

A utiliser à hauteur de 5 à 20 %  du total de l'amorce.

FAMILLE DES ARÔMES

 

Là, encore, je distingue trois catégories.

1)- Les arômes liquides

 

Ail, ananas, asticots...

 

2)-Les arômes en poudre

 

Boeuf, brasem, biscuit...

3)-Les huiles essentielles

 

Badiane, basilic, eucalyptus...

FAMILLE  DES ADDITIFS

 

4 grandes catégories d'additifs.

 

1)- Les colorants

 

Préférer les sombres de façon à ce que le fond soit tapissé d'une tache qui dissimule les poissons au prédateur.

 

2)-Les épices

 

A utiliser quand l'eau se réchauffe, le poisson pouvant y rester totalement insensible lorsque l'eau est froide.

 

3)-Les huiles.

 

Vous aurez le choix entre les huiles végétales et les huiles animales mais ne pas hésiter à les utiliser par eau froide en prenant toutefois une précaution.

 

Si vous en mettez trop, l'huile étant plus légère que l'eau formera un nuage au- dessus de votre amorce qui affolera les poissons et les feront se désintéresser de votre esche.

 

Voici de l'huile de hareng 

4)-Produits spéciaux

 

Dans cette catégories entreront tous les produits que j'ai testé pour vous comme l'acétate d'amyle ou l'acide butyrique et bien d'autres encore. 

ACETATE D'ISOAMYLE 

ACIDE BUTYRIQUE

FAMILLE DES GRAINES

 

Elles peuvent être utilisées comme esches mais aussi être mélangées à l'amorce.

 

Le choix est extrêmement vaste, du blé, en passant par le chènevis, le riz ou mieux, les graines mélangées.

 

Voici un mélange très efficace de tigernuts, de blé blanc, de sarrasin et de sésame qui n'est pas seulement réservé à la carpe.    

Avec ces 4 familles et leurs catégories, il y a de quoi composer des amorces pour toutes les saisons, tous les temps, toutes les eaux.

 

Il restera ensuite à ajouter des esches vivantes, éventuellement de la terre et du PV1, mais ce catalogue extrêmement riche et complet dont on peut se procurer tous les composants sur le site que j'ai cité en début d'article est à votre disposition.

 

Le tout en un n'est pas si fréquent. 

 

Vous trouverez également sur ce site des pains de chènevis qui deviennent rares dans le commerce.

Tag(s) : #Les amorces pour la pêche au coup.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :