"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

VISITEURS EN LIGNE 

 

           Hier

 1.301 Visiteurs  

 

  1er et 21 juillet 2017

 27.584 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.227.852 Visiteurs

   

TOTAL ARTICLES LUS 

19.881.570   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 07:00

Utilisée mélangée à l'amorce, l'huile de ricin est prisée par de nombreux pêcheurs mais fait parfois l'objet d'une utilisation particulièrement dangereuse.

Certes, elle est réputée pour sa richesse en Oméga 3, en vitamine E, en protéines et en minéraux, pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes et son pouvoir laxatif mais ce n'est pas tout !

Le docteur américain William A. Mc Garey, Phoenix en Arizona, auteur du livre "L'huile qui guérit" recense un grand nombre de traitements efficaces utilisant l’huile de ricin en massages ou en applications locales. 

L'huile de ricin est une huile végétale que l'on obtient par extraction à froid des graines du ricin, une plante originaire d'Afrique tropicale mais que l'on cultive aujourd'hui dans de nombreux pays à travers le monde.

Les feuilles et les graines contiennent une toxalbumine très dangereuse : LA RICINE, 6.000 fois plus toxique que le cyanure et 12.000 fois plus que le venin du crotale.

La ricine est une glycoprotéine très toxique présente à une concentration variant de 1 à 10 % dans la graine de ricin.

La ricine a été utilisée comme poison dans les années 1980 par les services secrets bulgares.
On craint qu'elle puisse être utilisée dans le cadre d'attaques terroristes.
Cela s'est produit le 16 avril 2013, dans un courrier adressé au "Sénat des États-Unis".
Le lendemain le président américain Barack Obama reçut une lettre contenant également de la ricine.
Au delà d'une certaine dose, les effets sont généralement irréversibles. Les symptômes apparaissent en quelques heures, conduisant à la mort de la personne exposée en trois à cinq jours.

Il est donc nécessaire, lors de l'utilisation de ce produit, de n'employer que de

 

l'huile de ricin purgée de sa ricine, d'autant que la ricine n'est pas soluble dans

 

l'huile.

 

Obtenue par première pression à froid des graines de ricin, l'huile est ensuite

 

filtrée pour enlever la ricine, composé toxique naturellement présent dans les

 

graines.

Soyez donc très prudent, voire tatillon, dans le choix des produits dérivés que vous achetez.

 

Si ces produits contiennent encore de la ricine, vous aurez vite atteint la dose létale (qui donne la mort) estimée entre 0,3 et 1 milligramme par kilogramme de poids de l'individu.

 

Exemple pour un individu moyen de 80 Kg:  entre 24 et 80 milligrammes

Exemple pour un poisson de 500 grammes : entre 0,15 et 0,50 milligramme.

Les graines (ou fèves) de ricin contiennent deux substances toxiques : la ricine et la ricinine.
Ces deux substances ne sont pas extraites lorsque les fèves passent par le processus pour l’obtention de l’huile de ricin.
D’ailleurs, elles ne sont pas solubles dans l’huile.
Ce sont les raisons pour lesquelles, contrairement à la consommation des graines, celle de l’huile ne représente aucun danger.

L’ingestion de graines de ricin provoque, au bout de 24 heures, des troubles digestifs et des douleurs abdominales accompagnées de diarrhée et de vomissements. Les effets de la ricine sont particulièrement ressentis au niveau des reins et du foie.
Non traités à temps, ces symptômes entraînent une baisse de la pression artérielle, une forte déshydratation, un arrêt d’émission d’urine et un coma. Plus grave encore, l’ingestion de graines peut être mortelle. Il est à noter que la ricine est présente dans toute la plante, mais sa concentration est maximale dans les graines.
La ricinine, un alcaloïde, est particulièrement dangereuse pour les animaux. Une ingestion, même à faible quantité, provoque la mort quasi immédiate des cellules qui permettent la production des protéines. Or ce sont ces protéines qui maintiennent les animaux en vie.

ANTIDOTE

 

Une recherche, conduite au CEA de Saclay le 24/04/2014, a conduit à la synthèse et à l’élucidation structurale du composé le plus efficace à ce jour contre la Ricine, potentielle arme biologique.

 

Une autre recherche conduite par PARK AND AL a récemment abouti au dépôt d'un brevet  WO 2014060586 A1 définissant deux antidotes à la ricine,  Retro-1 et  Retro-2.   

commentaires

sam 16/04/2017 14:06

bonjour, quel est la dose conseillé dans l'amorce ? ou dans les appats ? merci

André MARINI 17/04/2017 08:29

L'huile de ricin est un puissant laxatif. Il ne faut donc pas en abuser.

1-Prendre soin de n'utiliser que de l'huile. La ricine, poison VIOLENT, n'étant pas soluble dans l'huile, on a ainsi la certitude de ne pas en mettre.

2-Une cuiller à soupe par Kg d'amorce sèche est largement suffisante.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -