"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

VISITEURS EN LIGNE 

 

         HIER

 2.005 Visiteurs

Le cap des 2.000

visiteurs par jour

est franchi.

 

  1er au 15 août 2017

 26.415 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.269.343 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

20.564.530   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 10:56

Je crois sincèrement que ça les réveille, ou, plus exactement, que ça les attire et les fixe.

Voici quelques unes des prises réalisées hier dans la rivière le Gand Morin mais au vu de ces jolis poissons, je me dis qu'il faut aller vite car les écailles sont déjà abîmées.

 

La fraie a donc débuté.

 

Touche sur touche de poissons particulièrement nerveux jusqu'à une interruption très brutale due à un brochet "attiré par la foule".

 

"Chouette, une manif !"

 

N'ayant plus rien à se mettre sous la dent, ce coquin de belle taille n'a rien trouvé de mieux que de me prendre l'asticot puis, sous le coup de la surprise, de se laisser monter en surface jusqu'à ce qu'un simple coup de queue lui permette de se dégager.

 

Très bonne partie mais j'avais bien pris soin du dosage parce qu'une erreur, la veille, m'avait valu un capot mémorable. 

Commentaire de Francis.
Bjr Mr Marini. J'ai testé l'acétate au cours de quatre demi-journées de pêche.
Les deux premières : quelconques.
Les deux suivantes : extraordinaires.
Les touches ont démarré une demi-heure après l'amorçage initiale et se sont succédées à une cadence infernale !!!
Amorçage : deux tiers de chapelure, un tiers chènevis moulu, esche au pain.Merci pour la diffusion de cette information et bravo pour votre site qui est une véritable mine d'or.

commentaires

Bourre Francis 16/04/2017 10:25

Bjr Mr Marini. J'ai testé l'acétate au cours de quatre demi-journées de pêche. Les deux premières : quelconques. Les deux suivantes : extraordinaires. Les touches ont démarré une demi-heure après l'amorçage initiale et se sont succédées à une cadence infernale !!! Amorçage : deux tiers de chapelure, un tiers chénevis moulu, esche au pain.Merci pour la diffusion de cette information et bravo pour votre site qui est une véritable mine d'or. Bon rétablissement.

André MARINI 16/04/2017 11:17

Merci Francis
Je fais part des résultats et, surtout de la composition, on ne peut plus simple, de l'amorce.

andré salut 05/04/2017 22:09

Michel ma dit que tu terrassais aussi bien que tu pêche
je te dis bon courage et tien aux nouvelles
amitiés
serge

André MARINI 06/04/2017 08:13

Je rentre tout à l'heure à l'hosto et je te tiendrai au courant.
De toutes façons, je t'ai inscrit sur la liste des faire-part en cas de problème. Donc tu seras prévenu.
Terrassier ? Nous avons du sang de rital qui coule dans nos veines, non ?
Il ne me reste qu'à mettre un panneau handicapé parce que ça fait un sacré coup de pêche avec le sol plus bas que la rive.
Tu vois beaucoup mieux la plume quand elle s'enfonce. En tous cas, sacrée pêche mardi ! J'ai vu le brochet qui m'a piqué l'asticot: belle bête mais qui n'aime pas monter en surface.
Avis à tes amis de la bande à Bader ! Ou, plutôt de la bande à Pinder, les rois du cirque !
Amitiés et à bientôt au téléphone.

Pierre02 05/04/2017 21:45

Bonsoir André,
2 petites questions que je me pose en lisant votre article (comme d'habitude avec intérêt)
quel dosage avez-vous utilisé pour cette partie ?
et quelle erreur avez-vous commise la veille ?
au plaisir de vous lire

André MARINI 06/04/2017 08:04

-Journée réussie : acétate d'isoamyle à raison de 15 gouttes par Kg d'amorce sèche au maximum mais en commençant à 10 gouttes.
-Journée capot: J'avais oublié le compte-gouttes et j'ai sans doute forcé la dose. RIEN et au même endroit, très précisément.
-Journée très mitigée, pour voir: Amorce sans acétate d'isoamyle, peu de touches. Pas de gardons mais quelques goujons.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -