LES ADDITIFS A L'AMORCE: POURQUOI N'Y AI-JE PAS PENSE PLUS TÔT ? - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Au fil des articles de ce site, j'ai beaucoup écrit sur les additifs naturels mais, chose surprenante, je n'avais jamais pensé à en faire un cocktail ! 

 

C'est maintenant chose faite et je n'en reviens pas !.

 

1)-Amorce lambda, assez riche en PV1 pour être collante.

 

2)-Additifs naturels en quantité à peu près équivalente à l'amorce donc gramme pour gramme, kilo pour kilo et je ne suis pas allé chercher très loin.

 

A)-Graines d'ail aux ours.

 

A cette époque, l'ail aux ours est en graines qui gardent seules le parfum. Ne prendre que la partie terminale de la tige avec les graines.

UTILISATION INTERNE

Dépuratif, hypotenseur, antiseptique, anthelminthique, effet amincissant et hypoglycémiant, hypolipémiant.

UTILISATION EXTERNE

Rubéfiant, désinfectant.

B)-Orties, grâce à l'acide formique contenu.

L'ortie est exceptionnellement riche en éléments précieux pour notre santé : acides aminés essentiels, vitamine A, C, K et vitamines du groupe B, manganèse, calcium, fer, silice, magnésium, cuivre, zinc, phosphore…
Ces composants en font l'une des plantes médicinales les plus intéressantes appréciée depuis l'Antiquité grecque et très utilisée au Moyen-âge.
Les feuilles d'ortie ont en particulier des propriétés diurétiques, dépuratives, astringentes, toniques, stimulantes, reminéralisantes, anti-inflammatoires et antioxydantes qui la rendent utile notamment en cas de :
-fatigue physique et intellectuelle, anémie.
-douleurs et états inflammatoires.
-déminéralisation.

C)-Laurier sauce

Les vertus des feuilles de laurier sont les suivantes :
Elle possède des propriétés bactéricides, antiseptiques, antivirales et antifongiques.
Elle réduit les flatulences (gaz intestinaux). Elle atténue les spasmes.
Elle stimule l'appétit et facilite la digestion.
Elle calme les infections dentaires et les infections urinaires.
Elle régule le système nerveux. Elle peut faire baisser la fièvre.
Elle atténue les douleurs occasionnées par une angine, des rhumatismes, des problèmes articulaires.
Elle aide à traiter le rhume, la toux bronchique (le laurier est un puissant expectorant), la sinusite.
Elle soigne la peau et embellit les cheveux.
Pour utiliser à bon escient la feuille de laurier sous quelque forme que ce soit, il est vivement recommandé de demander conseil à son pharmacien, son médecin ou son phytothérapeute.
Bon à savoir : pour stimuler l'appétit, on peut ajouter quelques feuilles de laurier à une préparation culinaire.

D)-Fleurs de chèvrefeuille

Le chèvrefeuille est très convoité par bien de chercheurs pour ses différentes vertus thérapeutiques.
La plante constitue un excellent complice pour combattre certains troubles digestifs. Sa tige et ses fleurs possèdent des propriétés antibactériennes et antivirales.
Par ailleurs, le chèvrefeuille constitue un grand secours en cas d’intoxications alimentaires.
Elle régule la glycémie du sang.
Enfin, il s’agit d’un remède naturel efficient pour lutter contre les affections respiratoires et les infections cutanées.

E)-Et les feuilles d' un arbuste que j'ai dans mon jardin. 

Précisions éclairées données par Monsieur CHALVIN, il s'agit d'un oranger du Mexique.

Les feuilles et les fleurs sont utilisées principalement pour leur action digestive, fébrifuge, somnifère, antispasmodique et sédative.
Elles sont préconisées pour calmer le système nerveux et traiter les problèmes de digestion.
De plus, elles sont apéritives et toniques.

Je lance un appel aux lecteurs férus d'herboristerie pour savoir plus précisément de quelle espèce d' arbuste il s'agit.

 

Petites fleurs blanches, odeur agréable, forte, très entêtante. Les feuilles ne peuvent pas être confondues avec le laurier car elles sont arrondies. 

Ce qui est certain est que ce mélange, totalement naturel, ne contient que des plantes dont les vertus ne sont plus à prouver.

 

 

A noter toutefois:

 

 

Utiliser des plantes fraiches.

 

 

Les mélanger, les passer au mixer et les incorporer à l'amorce en quantité suffisante pour une ou deux parties de pêche.

 

Bien que cela soit important, il ne s'agit pas de rechercher des plantes ou fleurs dont l'odeur soit particulièrement agréable sinon pourquoi ne pas utiliser la rose ou le mimosa ?
Ce qui a guidé mes recherches est le besoin d'assembler des plantes DONT LES VERTUS SE COMPLETENT parmi une foule presque innombrable.

Pourquoi payer un prix fou des produits chimiques soi-disant hyper-sophistiqués alors que nous avons tout sous la main ?

 

Bien entendu, s'il vous plait de rechercher d'autres plantes dont les vertus COMPLETENT la liste déjà imposante que je vous ai présentée, il est parfaitement possible de les ajouter, comme il est possible de les substituer.

Tag(s) : #las additifs pour la pêche au coup.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :