FAISONS LE POINT SUR LES ADDITIFS ANISES. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Il sont si nombreux et si utilisés qu'il est temps de faire le point à leur sujet et, si possible, de les passer en revue.

 

Souvenons-nous que nos anciens ajoutaient quelques gouttes de pastis dans leur amorce et au blé, lors de la cuisson. Ce n'est pas par hasard car la saveur anisée jouit d'une grande réputation d'attactant pour les poissons mais comment s'y reconnaître ?

 

Vous pouvez, d'ailleurs, faire comme eux mais en faisant chauffer, sans bouillir, une petite rincette de pastis. L'alcool se vaporise à 80 degrés donc en maintenant simplement un frémissement on obtient un liquide non alcoolidé et qui contient encore l'anéthol.   

LE FENOUIL

Cette plante qui pousse sous nos latitudes est bien connue des pêcheurs et est vendue en magasin spécialisé comme additif à l'amorce. Personnellement, c'était mon additif préféré.

 

Le fenouil contient des sucres, de l'oxalate de calcium, de l'amidon, des lipides, de la pectine, du phellandrène, du limonème, un alpha-pinène et de l' ANETHOL. Une véritable pharmacie à lui seul où l'on retrouve beaucoup de composants particulièrement recherchés.

L'ANETH

Appelé aussi fenouil bâtard, faux anis ou fenouil puant, on le connait surtout pour ses graines dont on tire une huile essentielle qui contient de la carvone et de l' ANETHOL.

L'ANIS VERT

Cette plante, originaire de l'Est du bassin méditerranéen et d'Afrique du Nord, s’est largement répandue par la culture dans les régions tempérées du fait de son utilisation en cuisine.

 

Elle contient de l'ANETHOL

L'ANIS ETOILE OU BADIANE

Plus connue sous le nom d'anis étoilé, cette épice s'est forgée une solide réputation du fait de ses propriétés gustatives et médicinales.

 

Antispasmodique, anti-inflammatoire, carminative, diurétique, elle est employée pour ses propriétés digestives et stimulantes ou contre les troubles fonctionnels gastro-intestinaux.

 

Ses vertus antivirales lui valent d'être utilisée dans certains traitements de l'industrie pharmaceutique.

 

Son arôme est plus puissant que le fenouil, l'aneth ou l'anis vert grâce à l'ANETHOL qu'elle contient en grande quantité.

 

Les pêcheurs l'utilisent déshydratée et réduite en poudre.

LE POINT COMMUN DE CES PLANTES: l' ANETHOL

 

Donc, autant aller directement à la source et plutôt que se lancer à la recherche de fenouil, aneth, anis vert et même badiane, autant avoir directement recours à l'ANETHOL.

 

Seulement, voila ! Si l'anéthol est en vente libre en Belgique, en Italie et dans bien d'autres pays, sa vente AUX PARTICULIERS est interdite en France du fait de son utilisation frauduleuse dans la fabrication de produits illicites.

 

Personnellement, je fais venir l'essence du Portugal. 

L’anéthol est un composé organique de la famille des phénylpropènes.

 

Il est parfois nommé isoestragol, camphre d’anis ou huile d’anis.

 

Il peut être obtenu par extraction de l’anis vert ou étoilé.

 

Il donne un goût sucré à l’anis et au fenouil et le goût ressenti est agréable même avec des concentrations élevées.

L'anéthol pur a été obtenu pour la première fois par le chimiste AUGUSTE CAHOURS par distillation de l'essence d'anis.

L'anéthol entre dans la composition du Pastis, du Ricard, de l'Ouzo, de l'anisette ou de l'absinthe.

 

Très hydrophobe, il réagit au contact de l'eau en formant ce précipité trouble caractéristique. Ce phénomène est désigné sous le terme de louchissement.

La réputation de la saveur anisé n'est plus à faire et voici donc présentées toutes les plantes qui présentent ce caractère mais, surtout, l'essence qui donne ce caractère anisé.

 

Fortement concentrée, elle peut être utilisée en remplacement avantageux des plantes aromatiques et résume, à elle seule, le caractère si recherché.

Bon à savoir:
Un autre produit dénommé ESTRAGOL a une structure chimique presque identique.
La seule différence est la position de la double liaison du groupe propényle qui est en bout de chaine pour l'estragol.
Nous y reviendrons donc.

Tag(s) : #las additifs pour la pêche au coup.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :