MONTAGES SANDRE OU BROCHET A FOND. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

J'utilise le même montage pour le sandre ou le brochet à une différence près: Pour le brochet je mets 10 cm de crinelle avant l'hameçon.

 

J'ai déjà maintes fois présenté ce montage mais comme je ne cesse de tenter de l'améliorer, je fais part des modifications que j'apporte.

 

1-MONTAGE INITIAL

 

J'utilise ceci en Marne avec succès pour le sandre mais il y a un inconvénient majeur, d'autant plus dommage que c'est le point clé de la touche.

 

En effet, pour le sandre, il convient de ne ferrer que quand le poisson file de façon régulière puisque rien, à part la chance, ne peut accrocher la gueule.

Au moment de la tirée du bas de ligne par le sandre, le noeud cuiller ou le noeud coulant bloque l'anneau de l'émerillon baril et donne un à-coup parfois fatal qui fait lâcher la prise par le sandre.

 

J'ai tout essayé:

 

-Recouvrir avec une gaine...elle ne reste pas en place. 

 

-Faire un noeud coulant au lieu d'un noeud cuiller: Cela ne fait que retarder le choc dû au blocage et c'est suffisant pour qu'après un ou deux mètres, le vif soit lâché.

2-MONTAGE AMELIORE 

Pour que l'ensemble coulisse mieux, j'ai essayé de remplacer les émerillons barils par des anneaux brisés.

 

L'anneau le plus gros est attaché au corps de ligne et au fil de l'hameçon, le plus petit étant situé à l'arrière, coulissant sur le corps de ligne donc bloqué par le premier.

Le montage reste identique mais le glissement s'opère forcément mieux.

A priori, tout semble parfait, SAUF

 

-Le fait que je supprime les parties tournantes qui empêche les emmêlages. donc mauvais.

 

-Le fait que cela ne résout en rien le problème du noeud qui accroche et retient le départ par un léger choc suffisant pour qu'un sandre lâche tout. donc mauvais.

Donc modification inutile et je suis obligé de revenir à mon montage initial en me fustigeant de ne pas avoir pensé plus tôt à cette solution si simple !

 

En effet, placer un simple perle qui recouvre le noeud fait que, soit la perle part avec le fil, soit elle reste en place ne gênant en rien le coulissement.

 

C'est bien la preuve que l'on peut parfois se croire confirmé et butter sur un point de débutant.

Tag(s) : #La pêche à la plombée, à fond

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :