GARDONS A LA GRAINE DE CHENEVIS...MAIS PAS SEULEMENT ! - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Après une longue, très longue, trop longue période pendant laquelle le gardon ne semblait pas du tout intéressé par la graine, le voici maintenant beaucoup plus actif sur cette esche.

Jeudi après-midi, avec mon frère, nous avons donc tenté notre chance et, au bout de la demi-journée, nous pouvions être satisfaits

GARDONS A LA GRAINE DE CHENEVIS...MAIS PAS SEULEMENT !

Une belle bourriche de gardons moyens avec de très nombreux ferrages dans le vide. Reste à savoir pourquoi nous avons tant manqué.

GARDONS A LA GRAINE DE CHENEVIS...MAIS PAS SEULEMENT !
GARDONS A LA GRAINE DE CHENEVIS...MAIS PAS SEULEMENT !

Puis, bien entendu, remise à l'eau dans les formes d'un poisson que nous avions manipulé avec beaucoup de précautions lors des prises.

GARDONS A LA GRAINE DE CHENEVIS...MAIS PAS SEULEMENT !

Jusque-là, me direz-vous, rien de bien extraordinaire.

Bon, vous les avez eus pendant quelques heures, vous en avez pris quelques-uns. Tant mieux pour vous et alors ?

Et alors ? C'est justement à ce moment que se situe la surprise ou, plutôt, l'astuce.

En début de partie, quelques touches avec prises puis, chose surprenante, PLUS RIEN !

Passage de gros poissons ? Peut-être ! Passage de carnassiers ? Pourquoi pas ! Poissons peu nombreux sur le coup ? A voir ! Bouche cousue sans explication ? Cela arrive !

Mais il peut y avoir aussi une autre explication qui rejoigne nos observations antérieures ! Le poisson n'a pas suffisamment faim pour rester après avoir vu 4 ou 5 de ses congénères monter brutalement vers la surface.

C'est donc maintenant que se situe l'astuce qui motive cet article et que j'utilise avec succès depuis trois ou quatre fois.

En effet, plutôt que de donner faim à un poisson qui ne veut pas suffisamment une esche, je l'attire puis je l'énerve !

L'énerver ? Et alors !

Et alors ?

A chaque retenue ou relâché de la plume, je déclenche un réflexe d'agressivité qui provoque la touche et, assez souvent, la prise mais, dans ce cas, il faut s'attendre à de nombreux manqués...auxquels nous n'avons pas échappé...puisque nous avons facilement eu 150 touches chacun pour le peu de prises que vous présentent les photos.

Mais c'est un choix...

Pas une touche...sans manqué, 

ou beaucoup de touches avec manqués ?

Mais qu'a-t-il encore inventé, ce sorcier des rivières comme me surnomme un ami lecteur ?

La réponse est simple ! RIEN.

Il suffit simplement de réfléchir, de parfumer le grain avec un produit qui produise l'effet désiré et de veiller à ce que cette substance ne soit nuisible ni au poisson, ni au milieu.

Ma pêche de la veille en utilisant ce produit, considérant que, de la même façon, j'ai eu 3 ou 4 touches et prises puis plus rien avant l'ajout de la mixture.

GARDONS A LA GRAINE DE CHENEVIS...MAIS PAS SEULEMENT !

Bon, alors, ce "truc", ça vient ?

OUI, oui , il n'y a pas le feu ! Je vous présente donc ce mystérieux, pas si mystérieux que ça, produit qui est loin d'être miracle mais simplement adapté au moment.

GARDONS A LA GRAINE DE CHENEVIS...MAIS PAS SEULEMENT !

J'amorce avec le grain contenant le produit.
Comme l'effet n'est pas immédiat, je vais faire baigner mon chien.
Je reviens une demi-heure après et là, c'est un festival de touches.

1)-Mais...où peut-on se le procurer ?

2)-Mais....que contient-il ?

3)-Et avec un compte-gouttes, en plus ? Est-il si dangereux à manipuler ou faut-il mettre une quantité très précise ?

GARDONS A LA GRAINE DE CHENEVIS...MAIS PAS SEULEMENT !

HISTOIRE DE CHANGER JE VAIS REPONDRE A L'INVERSE DES QUESTIONS !

3)-Manipulation sans aucun danger, même à mains nues et le compte-gouttes est un luxe car j'en mets, au jugé, 3 ou 4 pipettes dans mon chènevis et je mélange.

2)-Ce produit, inoffensif pour la faune et le milieu aquatique, contient 3 composants:

-Propylène glycol à 75 pour cent.

-Glycérine végétale à 20 pour cent.

-Cannelle naturelle à 5 pour cent.

Essayez puis sentez votre chènevis et demandez-vous ce que vous feriez si vous étiez poisson !  IRRESISTIBLE !

1)-Où se le procurer ?

Dans un magasin où l'on vend des produits à "vapoter", tout simplement MAIS rien ni personne ne vous empêche de le fabriquer vous-même, les 3 composants avec leur dosage vous étant donnés et les produits d'une facilité extrême à se procurer.

ATTENTION, SANS NICOTINE SURTOUT.

LA NICOTINE EST LE REPULSIF LE PLUS PUISSANT QUI SOIT ! 

Glycérine en pharmacie ou super marché. Parfois le propylène glycol aussi.

Non mais ! Vous ne voulez tout de même pas que je vous dise où vous procurer de la cannelle, tout de même ?

Tag(s) : #La pêche au chènevis

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :