Quand NICO de "PACIFIC PÊCHE" Livry-Gargan se déchaîne. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

"J'ai battu mon record personnel" dit-il presque timidement en sortant son portable sur lequel figure la photo d'une prise réalisée il y a peu de temps.

Evidemment, la curiosité fait que l'on regarde et on reste bouche bée !

Comment de tels specimens peuvent-ils peupler nos rivières ?

Car c'est bien d'une rivière qu'il s'agit !

On a peine à croire que cette carpe qui cache mon ami presque en entier puisse vivre dans la rivière Marne.

Record précédent à 21 kilos. Record battu à 22 kilos.

Record précédent à 21 kilos. Record battu à 22 kilos.

MAIS OUI, VOUS AVEZ BIEN LU ! 22 KILOS !

Nico ? C'est ça ! Calme, mesuré, pondéré mais alors, quel conseiller et quel pêcheur !

Vous pouvez lui demander n'importe quel conseil sur n'importe quel type de pêche, il saura vous répondre avec promptitude et précision.

La seule question à laquelle vous n'obtiendrez qu'une vague réponse qui ne vous apportera pas grand chose c'est "où ?"

Muet comme une carpe,  me direz-vous ?

Sur ses coins de pêche, oui, mais, par contre, si vous lui demandez avec quelle esche, il vous répondra sans faire de difficultés car cette carpe monstrueuse de 22 kilos a été prise à la bouillette et l'amorçage réalisé avec des bouillettes et des pellets.

Le pire est qu'à "Pacific Pêche" de Livry-Gargan, toute son équipe est comme ça !

Rassurez_vous, je n'ai pas d'actions dans la maison et ma seule richesse dans ce magasin est l'amitié...sans concession...que j'ai tissée au fil des années.

Alors, souffrez que pour une fois mais sans faire de publicité, je recommande ces VRAIS spécialistes et, ce qui ne gâche rien, ces gens accueillants qui ne se forcent pas pour sourire.

Lorsque vous aurez l'occasion de voir Nico, car je vous sais nombreux à vous approvisionner dans ce magasin, demandez_lui qu'il vous conte la fable "du chevesne et du brochet".

Ah ! Nico !

Il n'y a bien qu'à toi que ces aventures arrivent !

Tag(s) : #Faune halieutique d'ici ou d'ailleurs

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :