Je vous présente une partie du potager du pêcheur. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Ce n'est pas une nouveauté, je suis un adepte des plantes aromatisées que j'incorpore à l'amorce, seule ou parfois mélangées à plusieurs.

Pour le fun et simplement pour ça, voici un échantillon de ce que je fais pousser, la plupart étant des boutures faites à partir de plantes ou d'arbustes plus gros mais toujours à disposition.

A grand seigneur, tout honneur, voici des boutures de laurier sauce que je vous ai souvent, très souvent, recommandé.

Je vous présente une partie du potager du pêcheur.

Viennent ensuite deux plantes très voisines qu'il ne faut pas mélanger en trop grande quantité tant leur parfum est fort et, surtout, tenace.

On ne doit pas obtenir l'inverse de ce que l'on recherche, sachant que le poisson a une perception olfactive 50 fois plus développée que l'humain.

Lavande et lavandin.

Je vous présente une partie du potager du pêcheur.
Je vous présente une partie du potager du pêcheur.

S'ajoute à ces familles très attirantes, la menthe sauvage à odeur assez modérée que j'utilise mélangée à de l'ortie.

Excellent additif.

Je vous présente une partie du potager du pêcheur.

Voici le roi des additifs, le romarin que, personnellement, j'utilise seul, à condition, bien évidemment qu'il soit bien broyé et bien mélangé à l'amorce.

Il n'y a rien de pire qu'un mauvais mélange qui ne soit pas homogène et le fait de passer l'amorce n'est pas anodin, d'abord pour éviter les grumeaux, ensuite pour donner une bonne homogénéité.

Je vous présente une partie du potager du pêcheur.

Et, pour terminer une petite promenade dans mon jardin, voici une bouture de thym, excellent additif également.

Je vous présente une partie du potager du pêcheur.

Bien entendu, ce n'est qu'un échantillon, sachant que j'arrive à faire pousser des crocus à safran, des vrais, les oignons venant du Gers !

J'ai aussi un faible pour l'ail aux ours qui ne s'accomoderait pas de cet endroit-là parce que cette plante a besoin de fraicheur et d'ombre. Chez moi, ce n'est pas ce qui manque !

Reste le curcuma que j'affectionne particulièrement et qui m'a donné un peu de fil à retordre.

le curcuma peut se cultiver à partir de son rhizome. Il poussera très facilement dans un jardin ou sur un balcon.

Un simple rebord de fenêtre peut également suffire à sa culture.

Tag(s) : #las additifs pour la pêche au coup.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :