La perche, en octobre, c'était de la folie ! - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

De mémoire de pêcheur, je n'ai jamais connu une année comme celle-ci où les perches semblent littéralement prises de folie.

Et encore ! Je ne les ai pas pêché au leurre, sous peine de faire un massacre !

Le ver de terre a suffi et 25 à 30 poissons pour deux ou trois heures, l'après-midi, même gris, était chose courante.

De toutes tailles, de tout gabarit, au bord, au large, contre les herbiers ou en pleine eau, à peine le ver mis à l'eau, le scion frémissait.

La perche, en octobre, c'était de la folie !

Je les ai d'abord pêché au scion souple puis au quiver pour voir la touche dès son début.

En effet, les perches ont souvent l'habitude d'avaler le ver sur place et elles sont au bout dès que l'on relève la ligne mais ayant profondément engamé. Dans ce cas, soit on coupe 25 à 30 fois par jour, soit on se livre à une boucherie indigne.

Dans ce genre de pêche, le plomb palette trouve toute son utilité et son efficacité.

La perche, en octobre, c'était de la folie !

Le montage est très simple.

La plombée doit être libre et tourner au moment de la descente.

En effet, la perche, très curieuse, sera attirée par le reflet du plomb et viendra immédiatement voir "ce qui se passe", pour tomber sur le ver ! Quelle aubaine !

La perche, en octobre, c'était de la folie !

La seule astuce de ce montage hyper efficace est de gratter les deux faces du plomb dès qu'il ternit un peu. La "curieuse" ne manquera pas d'être irrésistiblement attirée par les reflets, même sans soleil.

Si, comme moi, vous relâchez vos prises, ferrez à la première touche. Vous prendrez dans la gueule et non dans les tripes.

Pour un montage analogue et des résultats comparables, on peut aussi utiliser un "plomb balle", enfilé sur le fil.

La perche, en octobre, c'était de la folie !

Je prèfère l'argenté avec les mêmes précautions de le gratter s'il ternit.

La série continue ! Hélas, les événements nous obligent à renoncer à ce plaisir.

Tag(s) : #La pêche à la plombée, à fond

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :