la température de l'eau se rapproche du "preferendum thermique" pour les cyprinidés. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Bien évidemment, lorsque la température de l'eau se rapproche de la température idéale pour les poissons, ceux-ci se préparent à la fraie en ce printemps qui a du mal à décoller.

Certes, nous avons eu une belle période, douce et ensoleillée qui a permis à l'eau de gagner les degrés nécessaires.

la température de l'eau se rapproche du "preferendum thermique" pour les cyprinidés.

Ils sont encore relativement mordeurs mais souvent perturbés par des passages de carnassiers dont la reproduction, maintenant terminée, semble avoir été prolifique. 

Déjà, au toucher, ils sont rugueux et boutonneux, les fameux "boutons d'amour".

Raison de plus pour prendre toutes les précautions lorsqu'on les prend dans la main.

-Ne jamais les serrer.

-Avoir toujours les mains mouillées de façon à  ce que le mucus protecteur colle le moins possible.

la température de l'eau se rapproche du "preferendum thermique" pour les cyprinidés.

Sur ces photos prises aujourd'hui, on voit que déjà des écailles manquent, résultat du "frotti frotta" auxquels ils se livrent pendant les amours.

la température de l'eau se rapproche du "preferendum thermique" pour les cyprinidés.

Cette période amoureuse touche beaucoup de cyprinidés même si le "preferendum thermique" diffère pour certaines espèces.

Voici un joli chevesne dans la même situation, moins visible que chez les gardons du fait d'une robe plus résistante.

la température de l'eau se rapproche du "preferendum thermique" pour les cyprinidés.

Lorsque la fraie, aujourd'hui débutante, battra son plein, préparons-nous aux "capots" légendaires de cette période nuptiale.

On notera que, sans doute du fait du désordre climatique, les poissons nous font la fantaisie de frayer plusieurs fois par saison.

De ce fait, les poissons sont-ils beaucoup plus nombreux que par le passé ? Que non ! Ils ont de plus en plus à faire front aux agressions de toutes sortes !

Tag(s) : #Faune halieutique d'ici ou d'ailleurs

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :