AMORCE UNIVERSELLE ? J'ai peut-être, ENFIN, trouvé la solution ! - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

Avec les fortes chaleurs que nous avons connues et la sècheresse qui fera date dans les statistiques, plus les produits utilisés pour l'amorce sont naturels, plus nous préservons nos cours d'eau, hélas bien mal en point.

Pour ma part, il m'a fallu une année pour qu'enfin la lumière soit !

Il est vrai que l'âge venant, mes neurones commencent à tourner au ralenti.

Mais, malgré ce handicap naissant, je crois avoir trouve l'additif magique, celui qui vous amène des touches de petits et gros poissons, même quand vous ne vous y attendez pas.

Bien sûr, il y a belle lurette que l'on sait que le miel est un attractif de premier ordre mais de là à en faire un usage à grande échelle, il faut, soit avoir le porte-monnaie bien garni, soit connaître un apiculteur qui vous donnera ce que, désormais, j'utilise en grande quantité.

Apiculteur depuis peu, j'ai connu cette année, comme tous mes confrères, une saison exceptionnelle en production et en qualité.

Pour cela, après avoir récolté le précieux nectar par centrifugation, il reste les cadres avec les alvéoles désoperculées et, forcément, des restants de miel.

J'ai, bien entendu, sauté sur l'occasion !

AMORCE UNIVERSELLE ? J'ai peut-être, ENFIN, trouvé la solution !

Voici un cadre sur lequel les abeilles exercent leur transformation magique.

Lors d'une miellée sur une ruche, vous en récoltez 9 comme cela donc, inutile de vous dire que vous n'êtes pas près d'être à court de munitions.

Celui que je vous présente sur la photo ci-dessus est passé au centrifugeur et j'ai donc récolté mais vous pouvez voir que, dans les alvéoles de cire, subsistent plus que des restes de miel.

AMORCE UNIVERSELLE ? J'ai peut-être, ENFIN, trouvé la solution !

Sachant que la cire et le miel se conservent sans doute indéfiniment puisque l'on a retrouvé des amphores romaines de bateaux coulés en Méditerranée dont le miel était encore chargé en goût, vous pouvez conserver les cadres ou le contenu des cadres pendant tout l'hiver sans précautions particulières.

Comment fabriquer l'amorce ?

Rien de plus facile ! Il suffit de détacher ce qui reste, alvéoles et substrat de miel, de le mélanger à votre farine classique pour moitié, de bien tasser les boules ainsi obtenues.

AMORCE UNIVERSELLE ? J'ai peut-être, ENFIN, trouvé la solution !

Le chien n'est pas en prime !

Il est seulement particulièrement friand de ce produit. Remarquez, il n'a aucun mérite car c'est délicieux, fortement sucré et excellent pour la santé, y compris la nôtre.

D'ailleurs, pour rester en bonne santé, les toubibs recommandent de prendre une cuillerée de miel chaque matin.

Voici ce que l'on obtient après récolte de la cire et du miel restant.

Vous constaterez d'ailleurs que lorsque la boule est bien pressée, le miel remonte à la surface et se diluera le premier, attirant de fort loin les poissons.

Le substrat se délitera petit à petit mais nos proies si convoitées tourneront autour pendant des jours et des nuits (Rappel de l'interdiction de pêcher 1/2 heure après l'heure légale de coucher du soleil).

La boule que je vous présente ci-dessous ne contient pas de farine mais est si compressée à la main qu'elle coule comme une pierre.

Si vous pêchez dans le courant, aplatissez-la pour qu'elle ne dérive pas.

AMORCE UNIVERSELLE ? J'ai peut-être, ENFIN, trouvé la solution !

Pourquoi bien tasser les boules ?

La cire est plus légère que l'eau. En mélangeant la moitié de farine et en tassant bien les boules obtenues, vous diminuez leur volume en les rendant plus compactes.

Ainsi, le principe d'Archimède s'appliquant, votre amorce recevra une poussée de l'eau plus faible et coulera à pic.

Maintenant, si vous ne voulez plus dépenser une fortune en achetant l'amorce, vous savez ce qu'il vous reste à faire...sauf si vous êtes en appartement car les voisins n'apprécieront pas !

Mais la meilleure des solutions est de vous rapprocher d'un apiculteur et là, je vous rassure !

Cette activité est en grande expansion et dans votre entourage, vous en trouverez forcément un.

Tag(s) : #las additifs pour la pêche au coup.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :