"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

Actuellement en ligne

 

1er au 17 septembre 

 21.035 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.315.060 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.216.040   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 11:21

J'ai déjà parlé du bicarbonate de soude comme additif pour faire pétiller l'amorce et pouvoir ainsi suivre son déplacement lors de la dérive du courant.

 

On peut se rendre compte si la ligne reste dans ce que l'on met au fond.

 

Mais ce n'est pas la seule propriété de cette substance.

 

En plus d'être effervescente et de faire remonter des particules, elle a aussi des propriétés neutralisantes et désinfectantes.

 

En chimie,     Acide + base = sel + eau

 

J'ai souvent fait référence à l'accumulation d'amorce sur les coups sur-pêchés et aux conséquences de la transformation en acide de ce qui n'est pas consommé par le poisson.

 

Bien évidemment, la conséquence est la désertion du coup sur lequel on ne verra plus une touche.

 

Voici les substances susceptibles de produire de l'acide.

 

  • Le sucre blanc.
  • Les farines blanches et dérivés : pain blanc, biscottes, pâtisseries, pâtes, semoule, donc toutes les céréales.
  • Les huiles.
  • La farine de poisson.
  • Les œufs.
  • Les laitages.

 

On trouve beaucoup de composants de nos amorces.

Je vais citer un "truc" tout simple que j'ai beaucoup utilisé pendant mon adolescence, lorsque j'étais accroc de pêche à la graine ou lorsqu'il m'arrivait d'être invité sur le coup d'un pêcheur local de la rivière LOT.

 

Dans cette région, la pêche traditionnelle se fait au blé et les quantités déversées pourraient servir à engraisser tous les canards d'une basse-cour.

 

Mais, à l'époque, même sur mes coups à graine, il arrivait qu'en période d'étiage, le faible courant ne "nettoie pas le fond" et au lieu d'être attractive, la graine faisait office de repoussoir parce que lorsqu'elle fermente, bonjour les dégâts.

 


Le "truc" était on ne peut plus simple et peu onéreux et je l'utilise encore aujourd'hui.

 


Je composais une amorce avec un liant neutre et du bicarbonate de soude et je lançais les boulettes dans ma coulée.

 

On se procure facilement ce produit que l'on trouve même encore dans les pharmacies familiales.

 


Je peux dire que c'était efficace et après avoir laissé reposer le fond pendant deux jours, je pouvais recommencer à pêcher normalement.

Essayez, en saison et dites-moi ce que vous en pensez mais à force de vous suggérer des petits trucs et de ne pas avoir de retour, je vais finir par éditer un catalogue payant.

 

Le vieux pêcheur, parisien retraité, qui m'a refilé la combine à l'époque, ne connaissait pas cette formule ACIDE + BASE = SEL + EAU.

 

Celà ne l'empêchait pas d'être un pêcheur hors pair et c'est à lui que je dois d'avoir pris des milliers de gardons à la graine.

Publié par André MARINI - dans Trucs et astuces de pêcheurs
commenter cet article

commentaires

Alain 26/03/2009 18:31


André a ta demande,voici un article sur ce produit,qui a de trés nombreuses applications.Aussi bien dans les produits alimentaires que dans les produits d'entretiens. Le Bicarbonate de SoudeIl y a quelques temps, a été découvert une poudre blanche qui nous surprend tous les jours''Le Bicarbonate de Soude'' Il nous fallait donc faire des recherches pour savoir d'où il vient et quelles étaient ses applications possible.  Qu'est ce que le Bicarbonate de soude?Il se présente sous forme de poudre blanche très fine et possède un PH de 8,3 environ donc légèrement basique. Il est bien connu pour ses propriétés anti-acide et abrasive ce qui lui permet de multiples usages . Le bicarbonate possède une structure moléculaire qui, tout en lui conférant diverses  propriétés, en fait un produit polyvalent, sûr pour celui qui l’utilise et respectueux de  l’environnement.

« L'hydrogénocarbonate de sodium ou bicarbonate de soude ou bicarbonate de sodium a pour formule NaHCO3. C'est un composé  se présente sous forme de poudre.
Le bicarbonate de soude est biodégradable et n'est pas toxique pour l'environnement ni pour la santé. Attention il  ne doit pas être confondu avec la soude caustique » Stabiliser le pH : Le bicarbonate peut être utilisé pour favoriser une eau limpide. Son emploi régulier permet de maintenir le pH à une valeur optimale et légèrement alcaline ,il peut contribuer à maintenir l'eau limpideMélangé dans une amorce,il évitera qu'elle pourrisse et perméttra a celle-ci de se désagréger dans l'eau normalement.Vois-tu André, c'est une des utilisations possible parmi au moins une centaine.Utilisations: Dans la cuisine,produits d'entretiens,pour des soins corporels etc...Pour ceux qui souhaiteraient voir les utilisations de ce produit,vous pouvez vous reporter sur ''Les 1000 applications du Bicarbonate de Soude par Solvay''Voila a bientot au bord du Morin avec votre paquet.Alain

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -