PECHEURS, SOYEZ PRUDENTS LORSQUE VOUS EVOLUEZ A PROXIMITE DES LIGNES ELECTRIQUES. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

        LE DOCUMENT QUI VOUS EST PRESENTE EST REALISE ET EDITE PAR 
                                                     ERDF ET RTE.
   Chacun comprendra que cette démarche n'a aucun caractère publicitaire émanant de ces deux organismes mais que les risques sont réels et que les accidents sont encore trop nombreux.
    Le présent article, destiné à l'information des pêcheurs et à la prévention des risques, a, tout naturellement, sa place sur ce site .

    
    Parce qu'elles sont longues et souvent conductrices de l'électricité, les cannes à pêche manipulées près des lignes électriques vous exposent à des risques.

     La PROXIMITE d'une canne à pêche et d'une ligne électrique peut suffire à provoquer un arc électrique appelé amorçage. Vous risquez l'électrocution.

      Notez bien que l'amorçage ne signifie pas le contact direct entre la canne à pêche et la ligne électrique mais la simple proximité peut créer l'arc souvent fatal.

      Pour pêcher en toute sécurité, il suffit de rester à distance des lignes conductrices et de prendre quelques mesures simples de prévention.
 

        Il n'est pas inutile non plus de rappeler que les matériaux actuels qui composent les cannes à pêche sont particulièrement dangereuses par temps d'orage et leur usage est d'autant plus déconseillé dans ces conditions qu'elles peuvent constituer de véritables paratonnerres.  

Voici quelques conseils diffusés par ERDF et RTE dans le cadre de la prévention des accidents hélas encore trop nombreux chaque année.

- Eviter de pêcher près des lignes électriques.
- En cas de présence de lignes électriques aux abords d'un plan d'eau, les repérer et se tenir à distance pour éviter tout risque d'amorçage.  
- Tenir sa canne en position HORIZONTALE lorsqu'on passe sous une ligne électrique.
      

               PRINCIPALES SITUATIONS A RISQUE :

Tag(s) : #Articles divers

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :