LA PECHE AU COUP: Je vous présente mes amorces. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

    A mon avis, il n'y a pas d'amorce miracle. Bien des légendes ont courru à ce sujet concernant quelques pêcheurs, apprentis sorciers qui, usant d'une alchimie secrète et digne d'un conte de Perrault, composaient des mélanges ou des breuvages qui, secrètement, étaient plus capables de droguer le poisson au point de lui faire perdre la tête que de lui ouvrir l'appétit.

    Pour autant, je ne dirai pas qu'une amorce bien équilibrée, composée en fonction de la saison, contenant quelques ingrédients spécifiques et incontournables ne soit pas capable de faire la différence mais pas au point de changer le déroulement d'une partie de pêche et de transformer une journée catastrophe en feu d'artifice où l'on ne sait plus où donner de la gaule.

    Le petit plus qu'apporte l'adjonction de pain d'épice pour la tanche, d'ail pour la brème, de fromage pour le barbeau...J'en passe parce que la liste est longue...est vérifiable et vérifié mais s'il y a une seule vérité qui elle, soit incontournable, c'est bien que "LORSQUE LE POISSON BOUDE, RIEN OU PRESQUE NE PEUT LE DECIDER".

     Comme tout le monde, il m'est souvent arrivé de dire "S'ils ne veulent pas ce que je leur propose, je vais accrocher une pièce d'un euro à l'hameçon et ils iront s'acheter ce qu'ils veulent". CHICHE ? 

      Voici tout de même mes amorces préférées :

Amorce feeder-cage : 

       J'utilise souvent de la "GAMMA" de GEERS, composée de biscuit parfumé à l'orange, en prenant la précaution de ne préparer que des petites quantités parce que le parfum très attractif s'estompe très vite. Pour la même raison, il est impératif de bien refermer le sachet après avoir prélevé la quantité nécessaire. Comme la plupart des amorces commercialisées par cette marque, je la trouve excellente.

Photo-0961.jpg    

   Humidifier légèrement cette amorce très collante pour qu'elle commence à gonfler puis la tamiser afin d'éliminer les grumeaux.

    Ajouter ensuite très progressivement l'eau par petites quantités jusqu'à obtention du résultat souhaité. Pour une action rapide, elle doit être peu humide. Pour une action lente et prolongée on peut la rendre plus collante en la mouillant un peu plus.

     Je n'ajoute pas d'esches animales puisque je ne l'utilise pratiquement que pour le feeder-cage.

      Si j'esche au maïs, j'ajoute la moitié de ma boîte à l'amorce.

      Si j'esche à l'asticot, j'ajoute du thon au naturel bien malaxé 

 

 

 

    

 

    

    Amorce feeder-réservoir :

           Si je pêche au feeder-réservoir, j'utilise l'amorce que je prépare moi-même et que je présenterai plus bas mais je la passe au moulin électrique pour obtenir une grande finesse afin qu'elle se délite rapidement. 

            Si j'esche à l'asticot, j'ajoute...comme tout le monde...une bonne quantité d'esches animales de tailles différentes afin que les plus petits se libèrent en premier et que les plus gros prolongent l'effet. 

           Dans cette seconde hypothèse, si j'esche au maïs, cette fois encore j'ajoute du BC ou de la farine de maïs mais l'amorce truffée d'asticots fait parfaitement l'affaire. Le grain de maïs utilisé comme esche sélectionne les prises.

     Amorce pour la coulée :

Photo 0963Photo 0964      

 

 

 

      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 

      A mon avis, c'est du luxe ! Il existe d'excellentes amorces dans le commerce mais la composer soi-même prépare et prolonge le plaisir d'une sortie. 

       Composition de base sur une quantité de 10 kilos :        - 4 kilos de chapelure soit 40 pour cent.

            dont 3 kilos de chapelure blonde ( Collant ) et 1 kilo de chapelure rousse (Dispersant ).

       - 1 kilo de chènevis grillé sur la plaque du four

puis broyé soit 10 pour cent. (Dispersant ).  

       - 1 kilo de chènevis ébouillanté puis broyé soit 10 pour cent. ( Légèrement collant )

       - 1 kilo de coriandre soit 10 pour cent. ( Dispersant ) 

       - 1 kilo d'oeillette moulu soit 10 pour cent.

       - 1 kilo de fenouil moulu soit 10 pour cent. ( Dispersant ) 

      - 1 kilo de BC soit 10 pour cent. (Très collant ) 

     Voici ma base que j'utilise ainsi pour la coulée mais que je mouline très finement pour le feeder-réservoir, comme je l'ai indiqué plus haut. 

        Avant l'action de pêche :

        Là, évidemment, plus question de pourcentage. Il s'agit simplement d'incorporer quelques compléments en fonction du courant, de la profondeur, du poisson recherché, de l'utilisation comme amorce ou comme complément d'amorce. 

         - du PV1 ( Collant ) s'il y a du courant , du potiron déshydraté comme laxatif, des esches animales et, bien souvent, du traçant jaune ou rouge.

          - du curcuma lorsque j'ai épuisé ma récolte personnelle de safran obtenue avec ma plantation de crocus et que son coût le rend alors inabordable.  

          - En plus, toujours, parce que ça c'est mon truc, du thon au naturel, une bonne pincée de sel et du sucre en poudre.

        Il ne s'agit , bien entendu, que d'un exemple issu de ma pratique. Chaque pêcheur a souvent sa propre composition tout aussi complexe et efficace. De même, je persiste et signe : Certaines amorces vendues en magasin sont excellentes et voici ma préférence :

Photo-0960.jpg

        La 3000 de chez Sensas, dite "carpes et gros gardons" à condition qu'elle soit en fine moûture, en 3 Kg auxquels j'ajoute 1 Kg de BC. Elle me donne d'excellents résultats bien que je ne l'utilise que rarement du fait de son coût. Je la réserve pour les "périodes creuses ".  

27/05/2011 17:17:15
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par gv sur l'article LA PECHE AU COUP: Je vous présente mes amorces., sur votre blog La pêche dans le département 77, Marne et Grand Morin

Extrait du commentaire:

bonjour,

Sympa la recolte de safran et le thon en boite.
J'en profite pour glisser ma specialité depuis l'an dernier : les granules pour lapin.
Il y a tous les tourteaux d'oleagineux que l'on veut dedans.
Mouillés cela fait un parfait equilibre pour le fond. J'y ajoute du pain sec que je rehydrate ou de la chapelure (mais pourquoi se compliquer moudre) quand je la veux plus legère.

Si je le veux collant je me contente d'ajouter un peu de farine de maïs.

.

© 2011 over-blog.com - Tous droits réservés

 

28/05/2012 21:34:55
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par julien sur l'article LA PECHE AU COUP: Je vous présente mes amorces., sur votre blog La pêche en Seine-et-Marne, Marne et Grand Morin

Extrait du commentaire:
bonjour
 Je peche avec cette amorce de la gamme de Geers mais je n' en trouve plus. Peux-tu me dire où je peux en trouver sur internet. Si tu as le site pour acheter cette amorce dis-le moi. Merci

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

Tag(s) : #Les amorces pour la pêche au coup.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :