"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

Actuellement en ligne

 

1er au 17 septembre 

 21.035 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.315.060 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.216.040   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 19:04

 crocus1.jpgcrocus2.jpg 











        Je vous vois sourire...au mieux.   Tourner votre index sur votre tempe...au pire !
     
       Qu'est-ce qu'il va encore chercher, celui-là ? Bon, des fleurs, en cette saison, ça n'a rien d'étonnant, surtout des crocus qui annoncent le printemps ! Vraiment, on ne voit pas en quoi il détient un trésor de guerre pour la pêche au coup ?
       Et pourtant ! Je connais des amis pêcheurs du Massif central qui font des kilomètres pour les cueillir, sauvages évidemment, mais eux, ils ont cette chance.
       Et oui et chez moi c'est un rituel depuis bien des années, en fait depuis que j'ai renoncé à la pelouse pour laisser cette plante éphémère envahir tout l'espace. Et pas question de donner quelques coups de bêche, ensuite, lorsque toutes les fleurs ont disparues !
        Bah oui, normal, ça défleurit !  Et bien non parce que chaque année, je prends mon panier et je cueille une à une ces centaines de fleurs avec beaucoup de délicatesse !  Oh pas aujourd'hui, avec le temps qu'il fait mais en pleine journée, lorsqu'un rayon de soleil les fera s'épanouir.
        Le crocus sativus ou le crocus safran (Le mot est lâché) est un trésor pour le pêcheur !

       Après la cueillette, il faut patiemment ouvrir les corolles et récolter le pollen...le safran...vous l'avez compris qui est de loin l'attractif le plus puissant pour la pêche.
       Il faut la bagatelle de 12.000 fleurs pour récolter 1 Kg de safran mais quelques pincées dans l'amorce suffisent parfois pour tout changer. On l'utilise en patisserie ou en pharmacie, je ne vous apprends rien mais son coût est si élevé qu'il n'est pratiquement jamais utilisé pour la pêche.
       On lui substitue des succédanés comme le curcuma, le safran bâtard ou le rizdor qui sont ce que les oeufs de lump sont au caviar.
        Vous comprenez maintenant pourquoi j'appelle mes centaines de fleurs mon trésor de guerre ?
        Mais sincèrement, vous, saviez-vous que le safran avait tant de vertus ?
                                                
crocus3-jpg   
  




 Allez, une petite dernière, pour la route !

Publié par André MARINI - dans Trucs et astuces de pêcheurs
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -