LA PECHE AU VIF : Attacher un hameçon texan. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

  Je retranscris, ci-dessous, la question posée par Kev, l'un de nos lecteurs qui envisage de troquer les triples dont il équipe ses lignes à vif contre des hameçons simples texans, moins dommageables pour le brochet lors d'une prise.

28/08/2011 19:19:31
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire
 

 

Bonjour,

 

 

un commentaire vient d'être posté par Kév sur l'article LA PECHE AU VIF : La preuve en images., sur votre blog La pêche en Seine-et-Marne, Marne et Grand Morin

Extrait du commentaire:

Bonjour,

Cela fait quelques temps que je me ballade sur votre site et je tiens tout d'abord à vous féliciter pour le travail fourni.
Concernant cet article, moi qui pêche toujours au trident je voudrais essayer avec un hameçon simple ( que j'ai déjà acheté, du 2/0 texan )mais je ne sais pas comment raccorder mon bas de ligne acier (49 brins) à celui-ci... pouvez-vous me dire comment vous faites ?
Cordialement

 

 

© 2011 over-blog.com - Tous droits réservés

 

    Bonjour Cher Lecteur,

   Notons tout d'abord que votre choix est judicieux dans la mesure où un brochet piqué par un triple subit des lésions particulièrement dommageables et qu'il est souvent nécessaire de couper en espérant que le poisson s'en tirera, bien que, personnellement je ne sois guère optimiste quant à ses chances de survie.  

    Profitons de votre question pour rappeler que l'on peut utiliser du fluorocarbone comme bas de ligne, à condition de ne pas trop brider le poisson. Par expérience répétée à plusieurs reprises, j'ai pris sans être coupé. Cependant, s'il s'agit d'un gros sujet ou si le poste est encombré, mieux vaut, effectivement, avoir recours à la crinelle.

     1) Attacher un hameçon texan avec du fluorocarbone.

    Le texan étant pourvu d'un anneau, il convient de l'attacher comme un hameçon à boucle et nous pouvons, à ce sujet, nous contenter d'un bref rappel.                              fluoro

   Prendre 30 centimètres de fluorocarbone, passer le brin B dans l'anneau de l'hameçon PAR L'AVANT puis le plaquer contre la hampe avec deux doigts. Prendre le brin A puis l'enrouler autour de la hampe en enserrant le brin B sur une bonne dizaine de tours. Tenir solidement puis ressortir le brin A PAR L'ARRIERE.

    Serrer en tirant le brin A puis couper l'excédent du brin B. L'hameçon est monté.

2) Attacher un hameçon texan avec de la crinelle si celle-ci est déjà fixée au corps de ligne :

crinelle.jpg

   -Faire une boucle avec la crinelle en veillant à ce qu'elle soit plus longue que la hauteur de l'hameçon afin de ne pas avoir à passer le noeud dans l 'anneau, ce qui peut, selon la taille de l'hameçon ou le diamètre de la crinelle, s'avérer parfois impossible.

    -Passer la boucle dans l'anneau PAR L'AVANT. Le fait d'avoir pris la précaution de confectionner une boucle assez longue permet de ne pas avoir à passer le noeud.

c2-copie-1.jpgc3-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  - Amener la boucle vers l'avant puis passer un brin de chaque côté du fer avant de serrer pour réaliser un noeud coulant sur l'anneau de l'hameçon.

3) Attacher un hameçon texan avec de la crinelle si celle-ci n'est pas encore fixée au corps de ligne :

      Un simple noeud coulant suffit. 

c6-copie-1.jpgc7-copie-1.jpg

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 

        Passer la boucle de la crinelle dans l'anneau puis le brin libre dans la boucle et serrer.  

  4) Le montage est terminé mais il y a une précaution à prendre.

c4-copie-1.jpgc5-copie-1.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

    -L'anneau de ce type d'hameçon comprend un point de soudure qui, par frottement, peut endommager la crinelle si celle-ci n'est pas bien positionnée et nous remarquerons qu'au moment où l'on serre le noeud coulant, la rigidité de celle-ci fait qu'elle reste toujours coincée contre la soudure (Figure 2). Il est important de veiller à faire remonter la boucle vers le haut de l'anneau (Figure 3), là où le métal est parfaitement lisse et cylindrique. Cette opération étant réalisée, il suffit de serrer le noeud coulant qui ne bougera plus. 

 

     Le montage utilisé par presque tous les pêcheurs est ainsi réalisé et l'on peut s'en contenter. Toutefois, pour ce qui me concerne, je vais un peu plus loin...peut-être par perfectionnisme excessif...mais ce type de montage on ne peut plus classique, présente pour moi l'inconvénient de permettre un mouvement pendulaire autour du fer de l'anneau de l'hameçon et voici comment je peux y remédier :

5) Pour éviter le mouvement pendulaire :

c8-copie-2.jpgc9-copie-2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

c10-copie-1

   Il suffit de plaquer la crinelle contre toute la longueur de la hampe. Apès l'avoir passée dans l'anneau puis avoir réalisé l'amorce du noeud coulant, je ne serre pas celui-ci mais je tiens la boucle terminale le long de la hampe puis avec du nylon de 18 centièmes j'effectue une ligature identique à celle que l'on utilise pour attacher un hameçon à palette.

   -Pour celà :

- Tenir entre deux doigts la hampe, la boucle de la crinelle et une boucle inversée de 18 centièmes. (Figure 1).

-Enserrer le tout avec un brin libre du 18 centièmes comme lorsqu'on attache un hameçon.(Figure 2).

- Passer le brin libre de 18 centièmes dans la boucle du haut puis serrer.(Figure 3). 

     Maintenu ainsi, l'hameçon a une tenue parfaite, sans mouvement pendulaire et, si d'aventure, le 18 centièmes venait à casser, le noeud coulant de la crinelle retiendrait l'hameçon.

   Ce montage peut paraître un peu fastidieux mais il est réalisé une fois pour toutes et le gain de présentation vaut bien quelques minutes passées à le réaliser.  

 

Tag(s) : #techniques et matériel pour la PËCHE AU VIF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :