"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

Actuellement en ligne

 

1er au 17 septembre 

 21.035 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.315.060 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.216.040   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 10:00

  Dans un article du 30 septembre 2011 intitulé : 

            "Celle-là, il faut que je vous la raconte "

j'ai publié l'aventure incroyable qui m'est arrivée avec un brochet de grosse taille qui, alors que je pêchais au flotteur, s' est saisi de mon vif avant de se poser au fond, bien en vue, mais qui, au lieu de me faire vivre une interminable attente comme celà se produit souvent (Toujours! ) avec les gros sujets, est remonté le long de ma tresse, a lâché le vif pour ne s'intéresser qu'à mon flotteur, passant les trois en revue et gratifiant la partie rouge émergée de chacun d'entre eux  d'un coup de dents.

  Allez y comprendre quelque chose !

  La compagnie de ce gros malin ne m'était, je dois bien l'avouer, pas désagréable et je m'étais mis en tête de ne plus tenter de le prendre, attendant que la migration du poisson-fourrage vers des lieux d'hivernage plus propices lorsque la température de l'eau diminuera l'incite à suivre son "garde-manger".

  Evidemment, depuis que j'avais repéré sa présence, fin août, inutile de dire que je n'avais plus pris un seul brochet de bonne taille à cet endroit.

  Qu'à celà ne tienne, ce n'est pas le poisson blanc qui manque et, plus au large, les sandres sont actifs...Dans ces conditions, une reconversion temporaire n'entraine pas "mort d'homme" !

   Oui, mais je n'ai pas le monopole de la rivière et il arrive, lorsque je ne suis pas sur le coup que j'ai aménagé avec beaucoup d'efforts et que j'entretiens de façon régulière, que des confrères s'y installent.

   Par principe que j'essaie de respecter lorsque l'appel du bord de l'eau n'est pas trop impérieux, je me suis fixé de laisser libre ce superbe emplacement le samedi, souvent, le dimanche, toujours.

   Il n'y a pas encore bien longtemps de celà, lorsque j'étais encore en activité, j'avoue humblement avoir parfois pesté contre "ces retraités" qui disposent de la semaine pour s'adonner à notre passion mais qui sont aussi "sur pieds" le week-end, au grand dam de ceux qui, comme moi à l'époque, ne disposent que d'un ou deux jours par semaine.

   Je sais bien qu'opposer les catégories sociales entre elles est un argument à la mode mais tout de même !

   Par voie de conséquence...Stupide ou pas...Je m'impose désormais cette règle si je parviens à résister à la tentation. Oh, comme tout le monde, je suis parfois un peu de mauvaise foi ! Comme ça, sans en avoir l'air, le samedi, jour de "relâche" que je m'impose, je passe de temps en temps et si ma place est libre, je m'y installe...

   Ce n'était pas le cas samedi dernier, cloué au lit par une mauvaise sciatique. Mon coup était donc occupé par un confrère qui a sans doute eu la surprise de sa vie !

    Pêchant au vif, à fond, avec un petit gardon...départ...et...c'est du lourd ! Ah oui ? Et pour cause ! Devinez qui c'est ?

b1b2

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

 

Fallait-il que "grand gousier" ait vraiment "la dalle" pour se laisser prendre sans méfiance avec un vif de cette taille quand on voit la sienne !

b3      Le comble de l'histoire ?

-Je connais seulement de vue le pêcheur qui a réussi ce coup de maître.

-Je n'en aurais probablement jamais rien su, si mon ami Dominique, pêchant quelques trous plus loin, ne s'était pas arrêté en passant.

-Le pêcheur ne sait pas (Pas encore !) qu'il apparaît sur ce blog abondamment lu et qu'il lui faudra bien, maintenant, apprendre à gérer une inévitable notoriété .

-La prise s'est faite avec un petit vif monté sur un corps de ligne en 30 centièmes.

 

    Ah oui, j'oubliais: Entre ce confrère et moi il y a une mauvaise habitude commune...Il n'avait pas son épuisette tout autant que la mienne reste toujours dans le coffre de la voiture. 

 

b4.jpg

    J'aurai forcément l'occasion de vous rencontrer, confrère. Après tout, nous nous connaissons tous puisque nous appartenons à la même famille de passionnés.

     Je ne vous ai certes pas demandé l'autorisation de publier votre photo mais, après tout, juste retour des chose, vous ne m'avez pas demandé la permission d'officier sur une place encore marquée par ma sueur.

      Qu'à celà ne tienne, j'ai, en qualité de pêcheur, le rare privilège d'éprouver autant de plaisir à voir prendre qu'à prendre moi-même, ce qui me met à l'abri de toute jalousie mais il y a tout de même une différence...

      ...Ni pour l'heureux élu ni pour moi mais pour ce brochet qui  dépasse allègrement le mètre : Si je l'avais pris, il passerait tout de même Noël dans sa rivière natale alors que là, il faudra bien qu'il s' adapte à l'étroitesse d'une turbotière.      

30/11/2011 12:42:50
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par gv sur l'article LA PECHE AU VIF : Brochet de Marne, la fin d'une belle histoire., sur votre blog La pêche en Seine-et-Marne, Marne et Grand Morin

Extrait du commentaire:
   C'est le travers avec trop de respect du poisson (no kill, sans ardillon, pas de triple etc..), le moindre pêcheur passe pour un viandard puisqu'il emporte le poisson (Même si par ailleurs il respecte tout autant reglementation, pêcheurs et poissons en prélevant raisonnablement).
  Et quand cela s'ajoute, comme c'est le cas ici, avec un poisson que l'on à choisit pour compagnie plutot que comme gibier a un emplacement que, malgre ce que l'on en dise, tout pecheur revendique un peu comme sa "propriété" (je pense que c'est un travers qu'il est impossible de nier, même le pecheur le plus ouvert y est sensible), on ne peut alors s'empecher de sentir son ventre se serrer.

  Félicitation au pecheur de ce gros bec qui n'a pas vécu l'incroyable méfiance dont il avait preuve la 1ere fois.
  Félicitation aussi au "gardien du phare" qui a su ne pas ravaler son amertume bien légitime sans verser dans la condamnation sévère.

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2011 over-blog.com - Tous droits réservés
30/11/2011 19:59:21
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par André MARINI sur l'article LA PECHE AU VIF : Brochet de Marne, la fin d'une belle histoire., sur votre blog La pêche en Seine-et-Marne, Marne et Grand Morin

Extrait du commentaire:
   Je vais sans doute me répéter, cher GV, en écrivant combien j'apprécie votre finesse et votre sensibilité. Qu'à celà ne tienne, je dis toujours ce que je pense et, dans ma vie, celà ne m'a pas toujours valu que des amis.
  Concernant votre commentaire, je respecte le pêcheur qui respecte...Répétition dûe à l'étourderie ? Non ! J'ai écrit maintes fois que ma pratique du no-kill est une forme de repentir parce que dans l'exercice de notre passion commune, si j'ai beaucoup pris, j'ai, par le passé, beaucoup TROP gardé ou donné. Ma prise de conscience a, certes, été un peu tardive, c'est sans doute ce qui explique qu'elle soit désormais si fortement ancrée.
  Il est vrai que je regarde parfois avec méfiance les confrères qui viennent pêcher sur le coup que j'ai aménagé avec beaucoup d'efforts et autant de sueur mais non pas pour les prises (gardées ou pas ) qu'ils sont susceptibles d'y faire mais parce qu'il m'est trop souvent arrivé...comme à nous tous d'ailleurs...de revenir sur notre place en la trouvant transformée en porcherie. Là, OUI, j'explose !

  Si je n' étais pas profondément attaché à la notion d'échange et de partage, je ne tiendrai pas bénévolement ce blog pour notre plaisir réciproque, j'espère...pour les techniques, les anecdotes, les bons coins et même la place que j'entretiens depuis deux ans.
  Je sais...et j'en ai souvent la preuve au bord de l'eau...que beaucoup de mes voisins lisent ce que j'écris. Je n'exhibe pas, j'espère, mais je montre les prises à l'appui des techniques que je commente. Cette simple démarche contribue forcément à ce que mes confrères géographiquement proches reconnaissent l'endroit et, tout naturellement, y viennent !
  Cette "place" n'est pas ma propriété mais le fruit de mon travail et ça, J'EXIGE qu'on le respecte.
  Le hasard faisant parfois bien les choses, il se trouve qu'aujourd'hui, notre heureux confrère et moi-même avons pêché presque côte à côte. Je peux affirmer que notre rencontre s'est passée en toute cordialité et...j'ose dire...en toute amitié, d'autant que nous nous connaissons bien puisque nous avons déjà usé nos bottes côte à côte sur d'autres rives...que nous délaissons depuis quelques temps pour la même raison.

  Je confesse qu'une petite pique agrémente un article et je sais que mon compagnon d'aujourd'hui n'en prendra pas ombrage.

  D'ailleurs, il y a une suite à cette histoire et j'espère vous en faire profiter dès qu'il m'aura fourni, comme il me l'a promis, les éléments qui me permettront de le faire.
                         Cordialement et RESPECTUEUSEMENT à vous.
                                                                                André MARINI

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2011 over-blog.com - Tous droits réservés
30/11/2011 21:10:35
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par gv sur l'article LA PECHE AU VIF : Brochet de Marne, la fin d'une belle histoire., sur votre blog La pêche en Seine-et-Marne, Marne et Grand Morin

Extrait du commentaire:
   Moi aussi ma franche franchise (de franc-comtois) ne me vaut pas toujours que des amitiés. D'autant que je n'exprime pas toujours mon sentiment avec assez de précision.
   J'ai voulu commenter au départ car je trouvais bien et sain de mettre en parole ce genre de situation vécue.
  Je n'ai pu m'empecher de me projeter et je dois dire que j'aurais été prodigieusement agacé de voir "mon" poisson partir de la sorte. Mais je ne suis pas sûr que j'aurais su le dire ou tout au moins le dire avec mansuétude.
   Il me reste encore bien du travail avant d'avoir votre sagesse.

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2011 over-blog.com - Tous droits réservés
01/12/2011 10:08:24
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par André MARINI sur l'article LA PECHE AU VIF : Brochet de Marne, la fin d'une belle histoire., sur votre blog La pêche en Seine-et-Marne, Marne et Grand Morin

Extrait du commentaire:
   Réponse à mon ami GV.
  Vous n'avez rien à m'envier, cher GV. Tous les commentaires que vous avez postés sur ce blog le prouvent.

   Si je devais exprimer un regret ce serait simplement d 'écrire qu'il est dommage que notre éloignement géographique ne nous permette pas de partager quelques bonnes parties de pêche.
  Pour ce qui concerne ma sagesse, tout au plus ma carrière de Principal de Collège dans le département de Seine-Saint-Denis m'a-t-elle donné une certaine aptitude à prendre du recul par rapport à toutes les situations...et comme vous pouvez vous en douter, dans ce département réputé difficile bien que parfois injustement décrié, ce ne sont pas les occasions d'être mis à l'épreuve qui manquent.
         Amicalement                              André MARINI

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2011 over-blog.com - Tous droits réservés
01/12/2011 09:49:32
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par Jeannot sur l'article LA PECHE AU VIF : Brochet de Marne, la fin d'une belle histoire., sur votre blog La pêche en Seine-et-Marne, Marne et Grand Morin

Extrait du commentaire:
  Salut Dédé,
  Simple question de technique : Comment fais-tu pour que le titre de l'article "Celle-là, il faut que je vous la raconte" soit en surbrillance et que l'on puisse le lire simplement en cliquant dessus ?
                     Amitiés                                              Jeannot

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2011 over-blog.com - Tous droits réservés
01/12/2011 10:24:30
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par André MARINI sur l'article LA PECHE AU VIF : Brochet de Marne, la fin d'une belle histoire., sur votre blog La pêche en Seine-et-Marne, Marne et Grand Morin

Extrait du commentaire:
    Réponse à mon ami Jeannot.
    Il suffit de créer un lien, Coco.
   Je viens de repasser sur ton blog et, effectivement je vois qu'il n'y en a pas. Voici comment faire, qu'il s'agisse d'une photo, d'une phrase d'article ou du sommaire :
1-Sur ton blog, tu édites ce à quoi tu veux renvoyer.
2-Tu mets la barre d'adresse qui apparaît en surbrillance et tu fais "copier" avec le clic droit de la souris.
3-Tu vas dans ton module d'administration et tu ouvres le code html contenant la phrase, le texte ou l'image pour lesquels tu veux créer un lien.
4-Tu tapes le code suivant :

         <a href="ce que tu veux coller à partir de ta barre d'adresse">
-Voilà, tu as créé ton lien et il ne te reste plus qu'à faire "mise à jour".
-Exemple : Si je veux faire ressortir la page d'accueil de ce blog à partir d'une photo, j'ouvre le code html de la photo et je tape devant:

          <a href="http://pecheurdumorin.over-blog.fr">

Attention, les espaces et les signes doivent être scrupuleusement respectés.

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2011 over-blog.com - Tous droits réservés

 

20/01/2013 22:41:08
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par Cédric sur l'article LA PECHE AU VIF : Brochet de Marne, la fin d'une belle histoire., sur votre blog La pêche en Seine-et-Marne, Marne et Grand Morin

Extrait du commentaire:


Bonsoir,
  Je viens de découvrir votre blog. Je dois dire qu'il est vraiment séduisant pour un amateur de pêche à la ligne, et ce aussi bien par son contenu très instructif que par votre style vraiment très plaisant à lire.
  Cet article en particulier m'a bien fait sourire tout en me donnant l'envie d'aller plus avant dans la découverte de votre site.

Cordialement
CS

voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2013 over-blog.com - Tous droits réservés

 

        Je vous accueille avec plaisir, Cédric et vous souhaite bonne lecture, bien qu'en ce moment les conditions météorologiques ne prédisposent pas à se rendre au bord de l'eau. Par voie de conséquence, comme je n'écris qu'à l'appui de ma pratique et, parfois, de mes aventures, les publications sont réduites.

             Cordialement                                                                                              André MARINI

Publié par André MARINI - dans La pêche du brochet.
commenter cet article

commentaires

Jean-Jacques 25/06/2013 22:25

Bonjour,
J'ai vraiment apprécié cet article qui comme tant d'autres, depuis que je me connecte régulièrement sur votre site représente pour moi L'ame d'un Grand Pêcheur. J'en profite pour affirmer que vos écrits pourraient aisément rivaliser avec
ces pseudos auteurs halieutiques ( les vrais Maury,Nivers,Duborgel,Limousin ne sont plus)
J'ai beaucoup arpenter les rives du grand morin et de la marne aux environs d'Esbly pendant mon adolescence et j'aurai aimé vous rencontrer afin de découvrir toutes les finesses dont vous nous faites profiter sur votre blog.
De retour en Seine et Marne et bien décidé à renouer avec ma passion d'ados et bien que le grand morin ne soit plus ce qu'il était, que la marne soit toujours autant capricieuse, je serai ravi de vous rencontrer au bord de l'eau pour vous remercier chaleureusement et vous exprimer ma grande admiration pour le bon travail que vous effectuez.

Cordiales Salutations

André MARINI 04/07/2013 12:48

Voici qui me fait chaud au coeur, surtout en ce moment où je pourrais pêcher dans mon jardin. Mais d'autres jours viendront et je resterai volontiers en contact avec vous, Ami, pour partager d' agréables moments.
Votre appréciation et vos références me renvoient avec émotion à Monsieur Duborgel qui fût parfois mon maître lorsque j'étais adolescent et déjà passionné.
Je vous dis "A bientôt" avec plaisir.

Cédric 20/01/2013 22:41

Bonsoir,

Je viens de découvrir votre blog. Je dois dire qu'il est vraiment séduisant pour un amateur de pêche à la ligne, et ce aussi bien par son contenu très instructif que par votre style vraiment très
plaisant à lire.
Cet article en particulier m'a bien fait sourire tout en me donnant l'envie d'aller plus avant dans la découverte de votre site.

Cordialement
CS

André MARINI 01/12/2011 10:24

Réponse à mon ami Jeannot.
Il suffit de créer un lien, Coco.
Je viens de repasser sur ton blog et, effectivement je vois qu'il n'y en a pas. Voici comment faire, qu'il s'agisse d'une photo, d'une phrase d'article ou du sommaire :
1-Sur ton blog, tu édites ce à quoi tu veux renvoyer.
2-Tu mets la barre d'adresse qui apparaît en surbrillance et tu fais copier avec le clic droit de la souris.
3-Tu vas dans ton module d'administration et tu ouvres le code html contenant la phrase, le texte ou l'image pour lesquels tu veux créer un lien.
4-Tu tapes le code suivant :

-Voilà, tu as créé ton lien et il ne te reste plus qu'à faire "mise à jour".
-Exemple : Si je veux faire ressortir la page d'accueil de ce blog à partir d'une photo, j'ouvre le code html de la photo et je tapes devant

André MARINI 01/12/2011 10:08

Réponse à mon ami GV.
Vous n'avez rien à m'envier, cher GV. Tous les commentaires que vous avez postés sur ce blog le montrent. Si je devais exprimer un regret ce serait simplement d 'écrire qu'il est dommage que notre
éloignement géographique ne nous permette pas de partager quelques bonnes parties de pêche.
Pour ce qui concerne ma sagesse, tout au plus ma carrière de Principal de Collège dans le département de Seine-Saint-Denis m'a-t-elle donné une certaine aptitude à prendre du recul par rapport à
toutes les situations...et comme vous pouvez vous en douter, dans ce département réputé difficile bien que parfois injustement décrié, ce ne sont pas les occasions d'être mis à l'épreuve qui
manquent.
Amicalement André MARINI

Jeannot 01/12/2011 09:49

Salut Dédé,
Simple question de technique : Comment fais-tu pour que le titre de l'article "Celle-là, il faut que je vous la raconte" soit en surbrillance et que l'on puisse le lire simplement en cliquant
dessus ?
Amitiés Jeannot

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -