"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

Actuellement en ligne

 

1er au 17 septembre 

 21.035 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.315.060 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.216.040   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 18:44

     Ce dernier montage, parmi les 4 que j'utilise, est sans doute le moins employé. Pour ma part, j'avoue sans gêne  que je l'ignorais avant que l'un de mes amis ne me l'explique pour  en vérifier l'efficacité..le jour-même ! Aux innocents les mains pleines, dit-on !

      Depuis, je l'ai ajouté à ma "panoplie" ...Sans avoir, comme nous tous ce dernier mois, beaucoup eu l'occasion de le mettre en pratique. Suffisamment tout de même pour en mesurer les avantages et les inconvénients.

      Le montage pater-noster en général a pour objet de permettre de pêcher plus loin qu'au flotteur sous la canne et de ne pas avoir les inconvénients du vif qui cherche systématiquement à s'accrocher à tout obstacle comme c'est souvent le cas à la plombée sur des fonds incertains. 

PNI1.jpgPNI-Bas-de-ligne.jpg  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Il existe des flotteurs pour ce type de montage mais rien n'est plus facile que de le fabriquer soi-même avec un flotteur coulissant qui comporte un plomb et une attache à la base.

       Pour ce qui concerne le bas de ligne, j'ai l'habitude, depuis des années maintenant, de faire un montage: hameçon puis 30 cm de crinelle puis émerillon baril puis 20 cm de tresse puis un deuxième émerillon baril. Que ce soit à fond, à la ligne flottante ou au montage pater-noster, le fait d'intercaler un morceau de tresse et un émerillon baril évite les "noeuds" que le vif ne manque pas de faire, surtout avec la crinelle dont la mémoire est "incomparable ". Pour une fois, avoir de la mémoire n'est pas un avantage !

      Un croquis pour le montage en dit plus long que toutes les explications possibles ? Oh oui, alors allons-y ! 

      Pater-noster inversé

 

        De l'anneau terminal de la canne jusqu'au vif:  

        La tresse (Ou le nylon) passe dans une olive coulissante reposant au fond puis dans un petit morceau de tube, qui, au maximum, viendra butter contre le premier émerilon baril du bas de ligne puis le bas de ligne.

        La particularité de ce montage réside dans le fait que 1, 50 mètre de fil relie le petit tube coulissant au flotteur. En action de pêche, le vif disposera d'une grande liberté de mouvement.

        J'avoue que ce montage ne faisait pas partie de mes favoris mais il a été à l'origine de plusieurs prises de beaux brochets en fin de saison. Il est incontestablement perfectible pour être encore plus efficace.

        AVANTAGES : 

-A la touche, le prédateur ne sent pratiquement aucune résistance.

-Grâce au flotteur qui se trouve souvent sous la surface et que l'on voit par transparence, on n'est jamais dans l'urgence à la touche.

-Mais surtout: Disposant d'une grande latitude d'évolution, le vif explore toutes les couches d'eau et, en le tirant vers le haut, le flotteur ne lui permet pas de s'accrocher.

        INCONVENIENTS :

-Lancer tout cet attirail n'est pas aisé, dommage !

  On peut heureusement controler que le montage est en place et le vif bien pêchant grâce au flotteur lorsqu'il remonte et qu'il est visible par transparence.

-Si l'on pose plusieurs lignes montées ainsi, elles doivent être largement espacées parce que les vifs, dans leur libeté d'évolution, risquent de se rencontrer et ne manqueront pas de former une perruque.

-La plombée doit être lancée assez loin du bord. (Ne lésinez pas sur son poids, surtout s'il y a un peu de courant. Le nylon ou la tresse coulissent à l'intérieur.) En effet, le vif a souvent tendance à revenir chercher les obstacles de la rive. Il doit être bridé, juste ce qu'il faut pour ne pas perdre le bénéfice d'un tel attelage.  

    Pour ma part, j'ai utilisé une variante avec émerillon paster-noster. Elle se présente ainsi :

pater-noster2.jpg

    Corps de ligne attaché à un anneau de l'émerillon pater-noster, bas de ligne attaché à un autre anneau puis fil reliant le flotteur attaché à l'anneau perpendiculaire. Ce montage se contrôle beaucoup mieux que le précédent mais il faut être beaucoup plus attentif, surtout lorsque, comme moi, on utilise de très gros vifs qui font souvent plonger le bouchon. La touche se détecte alors au fil qui se tend.

     Dans ces deux types de montage, pick-up ouvert, bien entendu et le petit détecteur de touches que je vous ai déjà présenté se révèle bien utile. Qand le fil "saute" de la lamelle qui le retient à peine, c'est le coup au coeur assuré.

    J'ai seulement utilisé ce montage pendant quelques mois avant que les rivières ne se transforment en torrents. Par principe,  je pêche toujours à la coulée ou au quiver léger pour rassembler le garde-manger...comme tout le monde...et je pose deux cannes à vifs avec des montages différents. Le premier en pater-noster inversé et le second au bouchon flottant ou en pater-noster fixe ou coulissant donc mieux bridé pour éviter les perruques. Mais même sans avoir encore le recul nécessaire pour améliorer le montage que je vous ai présenté, 2 fois sur 3, c'est celui-là qui "part"...

                         Donc nous en reparlerons, n'est-ce pas ? 

04/01/2011 22:26:25
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par Toflacarpe sur l'article LE MONTAGE PATER-NOSTER INVERSE., sur votre blog Le blog de l'Epinoche

Extrait du commentaire:
Bonjour Monsieur MARINI
Tout d'abort je vous souhaite mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année , bien évidemment remplie de pêches fructueuses.
Je me permet d'intervenir sur ce sujet car le montage que vous présentez n'est pas le vrai issu de l'imagination de Michel DUBORGEL qui d'ailleurs facilitera son lancé et les risques d'enmellement.
Je vous poste un exemple sur le forum dans la soirée, bien cordialement.

PS: c'est vraiment un montage du tonerre pour le brochet, surtout en eau close....

Toflacarpe

© 2011 over-blog.com. Tous droits réservés

 

paternoster-invers--2426fdc.jpg

    Pour une bonne compréhension du montage pater-noster inversé que nous présente notre ami Toflacarpe sur le forum, j'ai simplement ajouté la direction du fil vers la canne.

      Ce montage est très voisin de la variante que j'ai présentée dans l'article ci-dessus si ce n'est le "plomb montre" fixé sur un tube anti-angle.

       

        Après consultation des statistiques d'audience, nul doute que ces articles sont les plus lus. Je présenterai donc, dans un article à venir très prochainement, le résumé en une seule page de ce que vous êtes obligés d'aller consulter aux 4 coins du blog. 

Publié par André MARINI - dans Les montages en Pater-Noster
commenter cet article

commentaires

Toflacarpe 04/01/2011 22:26


Bonjour Monsieur MARINI

Tout d'abort je vous souhaite mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année , bien évidemment remplie de pêches fructueuses.
Je me permet d'intervenir sur ce sujet car le montage que vous présentez n'est pas le vrai issu de l'imagination de Michel DUBORGEL qui d'ailleurs facilitera son lancé et les risques
d'enmellement.
Je vous post un exemple sur le forum dans la soirée, bien cordialement.

PS: c'est vraiment un montage du tonerre pour le brochet, surtout en eau close....

Toflacarpe


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -