"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

 

Actuellement en ligne

 

1er au 17 septembre 

 21.035 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.315.060 Visiteurs

  

TOTAL ARTICLES LUS 

21.216.040   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 10:51

    Mes amis, pêcheurs du Grand Morin ne me démentiront sans doute pas. 
    Par temps ensoleillé, il est pratiquement impossible de voir les touches lorsque le soleil passe derrière les arbres, créant une succession d'ombre et de lumière à chaque coulée.
   De plus, en cette période où les journées sont courtes, le ciel s'assombrit très vite et il faut écarquiller les yeux pour suivre le déplacement de la plume.
    Afin de remédier à cet inconvénient, je vous présente la petite fabrication très simple que j'utilise depuis de nombreuses années, bien avant que le procédé ne soit partiellement repris par les fabricants.

     On trouve dans le commerce des plumes dont l'antenne est interchangeable. On peut ainsi varier les couleurs en fonction de la luminosité ambiante.
     Bien avant celà, j'avais imaginé, en plus de varier les couleurs, d'utiliser une antenne lumineuse.
 
      
1)-Le matériel pour la fabrication :

- Une plume supportant au minimum 1 gramme.
- Une bague  de 4 ou 5 millimètres en caoutchouc ou, plus simplement, un petit morceau de gaine électrique.
- De la colle. La "super-glue" fait l'affaire mais j'utilise plutôt de "l'araldite" à séchage rapide (90 secondes) pour obtenir une solidité à toute épreuve.
- Un stick lumineux N° 5 de 3 millimètres de diamètre sur 23 millimètres de longueur.  Ce stick existe en tailles différentes et j'ai déjà eu l'occasion de vous présenter un modèle N° 3, plus grand, dans l'article consacré au leurre lumineux. Ces petits batonnets sont surtout utilisés par les pêcheurs en mer pour voir les touches la nuit lorsqu'ils pêchent en surf-casting.

2)-La fabrication :

    Pour l'exemple, je vous présente une plume water-queen supportant 1,50 gr mais toute autre peut faire l'affaire comme je l'indiquerai dans la seconde partie de l'article.
     D'abord la plume telle qu'on peut la trouver dans n'importe quel rayon puis la même sur laquelle j'ai collé une petite bague de quelques millimètres constituée d'un morceau de gaine électrique.

                                                                   

plume1

plume2 
















 

     Il suffit maintenant de sortir le starlite, de le tordre pour casser l'ampoule de verre qui se trouve à l'intérieur, de secouer pour que le mélange se fasse et produise une lumière instantanée.
 
Le résultat est saisissant et particulièrement visible même par temps très sombre.

plume3plume4











  3)- Equilibrage du flotteur : La plombée.

       Par commodité, la plupart des flotteurs comportent une indication permettant de ne pas tatonner pour les équilibrer. La "water-queen" présentée plus haut supporte 1,50 gramme et, pour simplifier encore les choses, on trouve dans le commerce les plombées qui correspondent. Nous en reparlerons.
        Pour l'instant, fiez-vous à l'indication portée sur votre plume. Aussi surprenant que celà puisse paraître, le fait d'avoir modifié la partie émergée du flotteur le rendra encore plus sensible. La seule différence est qu'il "quillera" en ne laissant dépasser que le starlite. C'est le but recherché.
              
 4)- L'utilisation postérieure du starlite :
       
         Votre starlite aura une durée de vie limitée. En général, vous pouvez l'utiliser pendant une journée entière sans qu'il perde sa luminosité mais, passé ce délai, il "s'éteindra" définitivement.

                                                          SURTOUT, NE LE JETEZ PAS ! 
      En effet, grâce à lui puis à ceux que vous utiliserez en d'autres occasions, vous disposerez d'une véritable plume à antenne interchangeable.
        Par économie d'abord, par commodité ensuite, il n'est pas toujours nécessaire de disposer d'une antenne lumineuse.
        Pour revenir au "classique", passez vos strarlites usagés au vernis à ongles ou au vernis rouge, fluo ou jaune que l'on trouve facilement dans TOUS les magasins d'articles de pêche.              
  pl26plume..















 

 

 

   Voici, à droite,  un exemple de batonnet passé au rouge fluo et redevenu une antenne classique mais laissez déborder votre imagination en utilisant toutes les couleurs possibles, sans oublier que, bien souvent, le NOIR vous rendra de grands services.      
     
En procédant ainsi, votre ligne sera équilibrée une fois pour toutes parce que  l'antenne que vous utiliserez, quelle que soit sa couleur, qu'elle soit lumineuse ou pas, sera toujours calibrée.    

plume...
       Profitez de cette petite astuce que je vous livre "gratos" avec un immense plaisir et que vous pourrez confectionner à moindres frais.
        Comme je l'ai écrit plus haut, j'utilise ce "gadget" fabriqué par mes soins depuis de nombreuses années, bien avant que l'on trouve dans le commerce des plumes à antennes interchangeables de couleurs différentes.
         Ils ne sont pas allés jusqu'à imaginer l'antenne lumineuse, mais, par contre, ils n'hésitent pas à vous vendre ce petit matériel fort cher.
          
            Je revendique la paternité  de l'idée et de l'utilisation depuis plus de vingt ans, mais à la différence des fabricants, je vous l'offre.
             
            

     Si je vous ai convaincus, faites-moi plaisir : Fabriquez vous-mêmes ( C'est si simple !) et n'achetez plus ! Ce sera ma revanche !

Note à l'intention du Garde-Pêche assermenté de l'Epinoche:
    Monsieur,
    Pour le leurre lumineux comme pour l'antenne "starlite", je vous ai demandé par la formule "dialogue avec le garde" dont je suis sans doute l'utilisateur le plus assidu, si ces transformations ne risquaient pas d'être considérées comme une pêche à la lumière qui, je crois, est interdite. Pouvez-vous confirmer qu'aucune disposition légale ou réglementaire n'interdit ces aménagements ? Pouvez-vous, également, préciser ce qu'est la pêche à la lumière ?
     Je pense que nos pêcheurs vous en seront reconnaissants. Moi, vous m'avez déjà répondu.  

08/02/2010 22:35:23
over-blog.com : Vous avez reçu un commentaire

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par Garde pêche sur l'article UNE PLUME LUMINEUSE POUR PECHER A LA COULEE PAR TEMPS SOMBRE., sur votre blog Le blog de l'Epinoche

Extrait du commentaire:

Bonjour,

J'ai pris en compte votre demande Monsieur Marini. Vous connaissez ma promptitude habituelle à répondre mais afin d'être aussi clair et complet que possible sur un sujet qui peut prêter à interprétation et étant actuellement accaparé par d'autres tâches, j'ai besoin d'un délai pour rédiger ma réponse argumentée que je publierai sous forme d'article si vous n'y voyez pas d'inconvénient.

Le Garde pêche


voir le commentaire dans la zone d'administration ou sur votre blog

L'équipe de over-blog.com

© 2010 over-blog.com. Tous droits réservés
Publié par André MARINI - dans Trucs et astuces de pêcheurs
commenter cet article

commentaires

Garde pêche 08/02/2010 22:35


Bonjour,

j'ai pris en compte votre demande Monsieur Marini. Vous connaissez ma promptitude habituelle à répondre mais afin d'être aussi clair et complet que possible sur un sujet qui peut prêter à
interprétation et étant actuellement accaparé par d'autres tâches, j'ai besoin d'un délai pour rédiger ma réponse argumentée que je publierai sous forme d'article si vous n'y voyez pas
d'inconvénient.

Le Garde pêche


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -