Trucs et astuces de pêcheurs : FABRIQUER SOI-MEME SES PLOMBEES ET LES UTILISER EN "PLOMBEES PERDUES" - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

  Il y a au moins trois raisons de s'y mettre, en tous cas pour la pêche au pater-noster ou pour la pêche au posé, à fond :

-Une casse vaut un bas de ligne et une plombée à remplacer donc à racheter et selon les lieux pêchés, celà peut arriver souvent.

-Gâce à une plombée cassante attachée avec un fil de couturière, le poisson reste seul au bout de la ligne sans avoir à trainer un véritable boulet qui ne demande qu'à passer dans la première branche venue.

-Mais aussi parce qu'il faudra bien, un jour, abandonner le plomb réputé à juste titre particulièrement nuisible à l'environnement. Rassurez-vous, je ne délire pas et mes amis chasseurs le savent bien : Depuis le 1er juin 2006, par texte réglementaire à portée nationale, il est interdit de tirer à la grenaille de plomb dès lors que la gerbe est susceptible de retomber dans l'eau et le non-respect coûte la bagatelle de 135 euros !

   Des dispositions concernant la pêche avaient été envisagées à l'époque pour étendre cette restriction obligeant à utiliser d'autres matériaux....plus coûteux, évidemment ! Attendons-nous à ce que celà ressurgisse un jour, même si la raison essentielle concernant la chasse résidait dans le fait que les oiseaux avalent des petits plombs comme ils le font avec des petits cailloux mais pas des olives de 60 grammes et sont, de ce fait, exposés au saturnisme !

    Et puis, nul besoin de texte pour apporter notre contribution, même modeste, à la préservation de notre environnement.

     Lorsque je vous ai présenté une série d'articles sur les montages pater-noster, j'avais déjà évoqué l'intérêt d'utiliser tout simplement...un reste de ciment.

     Couper des petits cylindres de PVC qui serviront de moules et préparer des petits anneaux en fil de cuivre en les recourbant pour qu'ils soient bien pris après séchage. Les cylindres ci-dessous sont de diamètre 50 et font 3 cm de hauteur. Le poids du lest obtenu après séchage est de 90 grammes. En utilisant du 30 ou du 40 ou en variant la hauteur, on peut calibrer mais mieux vaut utliser du 50 de diamètre qui aura une plus grande surface reposant sur le fond.

pp1pp2

 

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Fendre le cylindre pour faciliter le démoulage une fois sec puis remplir avec un reste de ciment. 

pp3pp4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                 Enfoncer les annneaux en cuivre dans le ciment frais.

pp5pp6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

    Puis démouler sans difficulté après séchage si la précaution de fendre le moule avant de le remplir a bien été prise. 

pp7pp8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         Il ne reste plus qu'à poser les moules dans un coin de l'atelier jusqu'à la prochaine fois que l'on aura une retouche de ciment à faire et qu'il y aura matière à reprendre "l'art d'utiliser les restes". Maintenant, en action de pêche, si ce poids attaché avec du fil de couturière ou avec du 8 centièmes reste au fond, personne n'en fera une maladie.

Tag(s) : #Trucs et astuces de pêcheurs

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :