LA PECHE AU VIF : UNE PRISE MODESTE MAIS SURPRENANTE.  - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

J'ai pourtant pris un nombre important de brochets, de sandres et de perches mais, pour être franc, jamais de silure, même en Marne.

Pourtant, hier, avec un beau chevesne comme vif, un moulinet qui se dévide à toute vitesse et une résistance à laquelle je m'attendais compte-tenu de la taille de mon vif, c'est cet engin, certes modeste mais combatif, qui est apparu en surface.

Rien d' exceptionnel...sauf que je l'ai pris sur un parcours où, à ma connaissance, personne n'en a jamais vu.

Avouez que c'est un comble ! Ne jamais en prendre là où il est réputé y en avoir et allez en piquer un là où l'on n'en a jamais pris !

LA PECHE AU VIF : UNE PRISE MODESTE MAIS SURPRENANTE. 

Bien sûr le pêcheur ne choisit pas plus son poisson que le poisson ne choisit son pêcheur mais je laisse volontiers à mes amis la quête de ce poisson réputé de combat...ce qui ne m'étonne pas lorsqu'un sujet modeste oppose une telle résistance.

A titre de consolation, j'aurai au moins vécu une nouvelle expérience mais il faut bien reconnaître qu'à mon goût, ce n'est guère esthétique.

LA PECHE AU VIF : UNE PRISE MODESTE MAIS SURPRENANTE. 
LA PECHE AU VIF : UNE PRISE MODESTE MAIS SURPRENANTE. 

Je vois d'ici la tête de certains présidents d' AAPPMA lorsqu'ils

 

sauront où je l'ai pris, même si l'endroit n'est pas difficile à

 

reconnaître !

 

Ah, au fait, mon ami Jean-Mi, merci pour le ponton. Il m'a bien aidé !

 

Voila qui répond peut-être à de nombreuse interrogations !

   

Je vois d'ici la tête de certains présidents d' AAPPMA lorsqu'ils sauront où je l'ai pris !

 

LA PECHE AU VIF : UNE PRISE MODESTE MAIS SURPRENANTE. 
Tag(s) : #techniques et matériel pour la PËCHE AU VIF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :