"La pêche en Seine-et-Marne"

QUE CHERCHEZ-VOUS ?

TAPEZ VOTRE MOT-CLE.

 

 

VISITEURS EN LIGNE 

 

           Hier

 1.640 Visiteurs

Record absolu 

 

  1er et 24 juillet 2017

 32.140 Visiteurs

 

DEPUIS LA CREATION

1.232.408 Visiteurs

   

TOTAL ARTICLES LUS 

20.046.560   

 

 

CONTACTS

Contact André MARINI

 

Cliquer sur la photo

Contact Président

Cliquer sur la photo

 

SOMMAIRE ACTIF

 

La pêche au coup, les amorces.

 

La pêche au coup, le matériel.

 

La pêche au coup, les additifs.

 

La pêche au coup, la pratique.  

 

La pêche du BROCHET au vif

 

La pêche du SANDRE au vif

 

TECHNIQUES ET MATERIEL pour la pêche au vif.

 

La pêche au leurre

 

La pêche au feeder

 

La pêche à la plombée

 

La pêche au pater-noster

 

La pêche au chènevis

 

Astuces de pêcheurs

 

Faune halieutique

 

Anguille menacée

 

Manifestations, concours

 

Correspondance

 

Divers

 

Réglementation

 

Jeux et quizs

">

JUMELAGE AVEC L'AAPPMA DE CRECY

LES PLUS QUE JE VOUS PROPOSE

LES "PLUS" QUE JE VOUS PROPOSE

 

VOIR LES AUTRES BLOGS DE André MARINI

 

NATURE POUR VOUS créé le 18 avril 2013

 

ASTUCES DE BLOGUEUR

 

JOUER A TOUS LES QUIZS PROPOSES PAR André MARINI

 

Toutes les vidéos de André MARINI sur DAILYMOTION

FLORILEGE DE BLOGS DE PECHEURS PASSIONNES

LES INGREDIENTS ET ADDITIFS DE L'AMORCE

/ / /
La liste des espèces protégées, donc interdites comme vifs, est fixée par l'Arrêté NOR : PRME8861195A du 8 décembre 1988, paru au JO du 22.12.1988, page 16036.
          Vous pourrez en prendre connaissance dans le détail en cliquant sur le lien ci-dessous et vous apprendrez, en plus, que le barbeau méridional  (différent du barbeau commun dont nous avons l'habitude) et d'autres espèces, font également partie des poissons qui bénéficient d'une protection particulière.
          Pour être le plus précis possible, rappelons qu'en ce qui concerne la vandoise, par exemple, vous pouvez, en toute légalité (Mais pas en bon gestionnaire de notre faune halieutique) en remplir une bourriche et les emmener chez vous pour les consommer.
                                                        
Mais comme vif : INTERDIT !

        Attention, ce ne sont pas les seuls, vous le savez et je ne parle aujourd'hui que des poissons interdits pour cette pratique parce qu'ils font l'objet d'une mesure de protection. (Reconstitution des frayères pour ce qui concerne la vandoise et la bouvière).      
 
   
http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=19881222&pageDebut=16036&pageFin=&pageCourante=16036
Publié par
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -