LE BROCHET AU VIF A LA TIRETTE. - PÊCHE EN SEINE-ET-MARNE proposée par André MARINI

 

Cette technique est particulièrement meurtrière lorsque sieur Esox est un peu décidé ou lorsqu'il est de mauvaise humeur.

 

Pour ce qui me concerne, la tirette est l'un de mes sports favoris au bord de l'eau.

LE MATERIEL

 

-Un bonne canne de 3,50 mètres fait l'affaire, à condition qu'elle soit assez rigide de pointe et non fouettante.

 

-Le moulinet doit être garni de tresse et pas de nylon.

 

En effet, au moment de la prise du vif, on doit ressentir l'attaque pour pouvoir anticiper.

Ce qui est possible avec la tresse, non extensible, ne l'est pas avec le nylon.

 

-Un plomb tyrolien dont la forme limite les risques d'accrochage au fond

LE BROCHET AU VIF A LA TIRETTE.LE BROCHET AU VIF A LA TIRETTE.

-Une crinelle en bas de ligne précédée d'un petit morceau de tresse.

 

-Un hameçon simple adapté à la taille du vif.

 

LE MONTAGE

 

Ce montage très simple nécessite un ferrage à la touche si l'on utilise de petits vifs accrochés par le dos et à condition de monter un hameçon de taille correspondante.

 

Par contre, si l'on esche par le nez, le ferrage doit être un peu décalé.

 

Le principal inconvénient de ce mode de pêche est qu'il n'épargne pas les brochetons.

ACTION DE PECHE

Tout réside dans l’amplitude des tirées, leur fréquence, leur nombre et la durée de chaque arrêt.

 

Quand le plomb touche le fond, on doit attendre deux à trois minutes puis effectuer la première tirée afin de déplacer le vif de moins de deux mètres.

 

Par la suite, chaque tirée est entrecoupée d’arrêt d’une durée de 2 à 3 minutes, bannière tendue tant pendant les tirées que pendant l’interruption afin de pouvoir répondre à une attaque qui ne se produit pas forcément au moment où l'on voudrait.

 

Tenir le fil entre pouce et index permet un contrôle précis de la ligne.

 

Il faut réagir à la touche par un ferrage ample et sec.

Tag(s) : #La pêche du brochet.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :